Aidez-nous à mieux vous connaître en répondant à 5 questions !

Accueil - Orientation pour tous - Pôle information et orientation sur les formations et les métiers

0811 70 39 39 - le numéro de l'Orientation pour tous (service gratuit) - coût de l'appel 0,06 euros en moyenne

Bénéficier de la portabilité du DIF pendant votre chômage

Les aides à la formation

Quand pouvez vous utiliser vos droits à DIF ?

Vous avez été licencié, sauf faute lourde, en fin de CDD, en démission légitime, en rupture conventionnelle notamment, vous pouvez bénéficier des droits à DIF que vous avez acquis chez votre précédant employeur si vous vous êtes ouvert des droits à l’assurance chômage.

Dans votre certificat de travail figure, outre les mentions classiques, le nombre d’heures de DIF, la somme correspondant et les coordonnées de l’Organisme paritaire collecteur agréé (Opca) de votre ancien employeur.

Vous devez dans ce cas solliciter l’avis de votre conseiller Pôle emploi qui se prononce en fonction de votre PPAE sur le choix d’une action de formation. Un avis défavorable ne vous empêche pas de vous présenter à l’Opca pour obtenir le paiement d’une action de formation correspondant aux droits que vous avez choisie.

Vous présentez à l’Opca, copie de votre certificat de travail et du devis de l’organisme de formation. L’Opca prendra en charge, dans la limite de vos droits l’action de formation en fonction de ses priorités.

Que se passe-t-il si la somme dont vous disposez est insuffisante ?

Si la somme financée par l’Opca est insuffisante pour financer une action de formation, de VAE ou un bilan de compétences, vous pouvez demander une aide individuelle à la formation (AIF +DIF) à Pôle emploi. Cette aide vous permet de financer l’intégralité des frais pédagogiques de l’action que vous voulez entreprendre.

Vous devez pour actionner votre DIF solliciter dans un premier temps l’avis de votre conseiller Pôle emploi qui doit être favorable par rapport à votre PPAE. L’AIF « +DIF » peut vous être allouée si la somme dont vous disposez par la portabilité du DIF n’est pas suffisante pour couvrir les frais pédagogiques. L’AIF s’élève à un maximum de 1 500 € dans la limite des frais pédagogiques de la formation qui vient en complément de la somme apportée par votre DIF. Le montant des frais pédagogiques de l’action de formation ne doit pas être supérieur à la somme de votre portabilité du DIF et de 1 500 €.

Dans ce cas vous devez demander un formulaire de demande d’AIF retourné à votre Pôle emploi dûment complété et signé par vous, l’organisme de formation et Pôle emploi dans les 15 jours précédant le début de la formation. Le montant de l’aide est directement versé à l’organisme de formation.

Source : Source : Centre Inffo

Mis à jour le 18 octobre 2010