Aidez-nous à mieux vous connaître en répondant à 5 questions !

Accueil - Orientation pour tous - Pôle information et orientation sur les formations et les métiers

0811 70 39 39 - le numéro de l'Orientation pour tous (service gratuit) - coût de l'appel 0,06 euros en moyenne

Bois-Industrie du bois de pin maritime en forêt de Gascogne

Contrats de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation permet de se qualifier, tout en travaillant en entreprise. C’est ce que l’on appelle une formation en alternance.

Êtes-vous concerné ?

Vous pouvez bénéficier du contrat de professionnalisation si vous :

  • avez entre 16 et 25 ans ;
  • avez plus de 26 ans et êtes inscrit à Pôle emploi ;
  • bénéficiez de minima sociaux (RSA, ASS, AAH) ;
  • bénéficiez d’un contrat aidé (CUI-CAE ou CUI-CIE).

Quel contrat de travail peut-on vous proposer ?

Votre employeur a le choix de vous recruter soit en CDD soit en CDI.

En CDD, le contrat de professionnalisation dure entre 6 et 12 mois, voire 24 mois ;

  • si vous avez quitté l’école sans qualification professionnelle reconnue ;
  • les contrats ayant pour objet l’obtention d’un CQP ;
  • les contrats ayant pour objet l’obtention d’un diplôme ou d’un titre professionnel, ou d’une qualification professionnelle reconnue par accord collectif de branche ou par décision de la CPNE ;
  • certification ou formation particulière ;
  • lorsque la nature de la qualification l’exige ;
  • si vous recevez des minima sociaux ;
  • si vous bénéficiez d’un contrat aidé (CUI-CAE ou CUI-CIE).

En CDI, le contrat commence par une action de professionnalisation en alternance. A l’issue de cette action de professionnalisation, votre contrat se poursuit avec la qualification que vous avez acquise grâce à l’alternance.

Comment se déroule votre formation ?

L’objectif est d’obtenir une qualification :

  • inscrite au RNCP (www.cncp.fr)
  • nécessaire aux industries du Bois de pin maritime reconnue dans une autre convention collective de branche ;
  • reconnue dans les classifications professionnelles des secteurs d’activités concernés ;
  • un diplôme ou un titre à finalité professionnelle.

La liste des qualifications prioritaires est la suivante :

  • achat et logistique ;
  • administration : gestion, ressources humaines, comptabilité, informatique ;
  • commercial, développement export, marketing/vente ;
  • création, conception ;
  • gestion de production ;
  • GPAO (automatisme, commandes numériques, etc.) ;
  • maintenance, mécanique ;
  • qualité et environnement ;
  • technologies de production et d’information ;
  • productique ;
  • opération de production : sciage, délignage, triage, rabotage, etc ;
  • langues.

Le parcours de formation est décidé en début de contrat. Il est annexé au contrat de travail.

  • vous pouvez bénéficier d’actions d’évaluation et d’accompagnement en plus des enseignements généraux, professionnels et technologiques.
  • Un tuteur dans l’entreprise peut vous accompagner tout au long de votre formation pour garantir la réussite de votre parcours.
  • La formation se déroule en entreprise ou en organisme de formation sur votre temps de travail.

La durée de la formation est comprise entre 15 et 25 % de la durée du contrat de professionnalisation, avec un minimum de 150 heures. Cette durée peut être portée à 25% de la durée du contrat :

  • si vous visez des formations diplômantes ;
  • si vous n’avez pas achevé un second cycle de l’enseignement secondaire ou si si vous n’êtes pas titulaire d’un diplôme de l’enseignement technique ou professionnel de la branche.

Combien serez-vous rémunéré ?

Pour les jeunes le salaire varie en fonction du niveau initial de formation et de l’âge :

Rémunération minimum - de 21 ans + de 21 ans 26 ans et +
Niveau de formation inférieur au Bac pro 75 % du Smic 80 % du Smic 100 % du Smic ou 85 % du minimum conventionnel, sans être inférieur au Smic
Niveau supérieur ou égal au Bac pro 80 % du Smic 90 % du Smic 100 % du Smic ou 85 % du minimum conventionnel, sans être inférieur au Smic

A qui s’adresser ?

  • Sur le site d’Opca 3+
  • Sur le site du Répertoire national des certifications professionnelles : http://www.cncp.gouv.fr
  • Chambre d’agriculture
  • Chambre de commerce et d’industrie
  • Chambre des métiers et de l’artisanat
  • CIDJ – Centre d’information et de documentation jeunesse
  • CIO – Centre d’information et d’orientation
  • Unité territoriale de la Direccte ;
  • Missions locales ;
  • Opca – Organisme paritaire collecteur agréé ;
  • PAIO – Permanence d’accueil, d’information et d’orientation ;
  • Pôle emploi.

Accord 29.11.2012 Arrêté d’extension 4.10.2013 (JO 18.10.2013)

Source : Source : Centre Inffo

Mis à jour le 27 novembre 2013