Accueil - Orientation pour tous - Pôle information et orientation sur les formations et les métiers

0811 70 39 39 - le numéro de l'Orientation pour tous (service gratuit) - coût de l'appel 0,06 euros en moyenne

Où embauche-t-on en 2011 ?

En 2011, on recrute encore malgré la crise. Les recruteurs restent optimistes, une large majorité d’entre eux (81%)1 pense que leur activité va rester stable, voire s’accroître. 18%2 des entreprises comptent donc embaucher en 2011 et, pour près de la moitié, ce recrutement se fera en CDI.

Points de repère

C’est encore et toujours l’hôtellerie-restauration qui reste le premier recruteur de France. Parmi l’industrie manufacturière, ce sont la fabrication d’équipement électronique et de matériel de transport, la métallurgie, l’industrie chimique et pharmaceutique qui recrutent le plus. On a aussi besoin de main-d’œuvre dans les métiers de l’informatique et les entreprises déclarent d’ailleurs que l’un de leur premier besoin de formation porte sur les nouvelles technologies.

Le développement durable et les services à la personne sont aussi régulièrement cités dans les compétences nouvelles dont les entreprises auront besoin. Le secteur des services aux personnes (cuisiniers, aide à domicile...), le secteur sanitaire et social sont très recruteurs mais ils font face, comme dans l’hôtellerie-restauration, à une pénurie de candidats formés et/ou motivés, à un problème d’image et à des salaires peu attractifs.

Perspectives de recrutement par secteurs d’activité

Cette année encore figurent, parmi les profils les plus demandés, plusieurs métiers de services auprès des particuliers comme les serveurs, les animateurs socioculturels, les apprentis de cuisine ou les aides à domicile. Les services aux entreprises offrent également des opportunités sur des postes opérationnels et peu qualifiés (agents d’entretien de locaux) ou d’encadrement (ingénieurs et responsables informatiques). En outre, plusieurs métiers du domaine agricole (viticulteurs, arboriculteurs, cueilleurs et agriculteurs salariés) se maintiennent parmi les profils les plus recherchés par les employeurs : ils regroupent 9,4 % de l’ensemble des besoins formulés, le plus souvent en contrats saisonniers.

JPEG - 194.4 ko

Perspectives de recrutement par régions

La moitié des régions voient une progression des projets de recrutement, davantage prononcée dans le Sud est de la métropole. Certaines régions comme Rhône Alpes, Provence Alpes côte d’Azur et Franche Comté affichent une croissance nettement supérieure à la moyenne nationale, grâce à la progression des services à l’entreprise.

A l’inverse, la décroissance de l’agriculture et du commerce en Picardie, de la construction en Champagne Ardenne et des services aux particuliers en Alsace expliquent un taux de recrutement moindre.

JPEG - 223.2 ko

Les 15 métiers qui recrutent en France en 2011

JPEG - 735 ko

Les métiers de l’agriculture (ouvriers agricoles, viticulteurs...) et des services aux particuliers (serveurs de cafés, de restaurants et commis, animateurs socioculturels...) figurent parmi les postes les plus recherchés par les employeurs. La plupart de ces profils se caractérisent toutefois par d’importants besoins en personnel saisonnier

Plusieurs métiers de l‘industrie (ouvriers non qualifiés de l’emballage et manutentionnaires...), de la vente (commerciaux...) et des services aux entreprises (secrétaires bureautiques, agents d’entretien), de même que les aides-soignants, rassemblent un nombre élevé de projets de recrutement

Synthèse réalisée par Centre Inffo, décembre 2011. 


Source : Enquête Besoins en main d’œuvre 2011, CREDOC

Mis à jour le 31 janvier 2013