Commission nationale de la certification professionnelle (CNCP)



Créée par la loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002 (n°2002-73), la commission nationale de la certification professionnelle est placée sous l’autorité du ministre en charge de la formation professionnelle. La commission est composée de 43 membres : représentants ministériels, représentants des régions, partenaires sociaux , représentants des chambres consulaires , et personnes qualifiées.

Elle a pour mission de :

  • Répertorier l’offre de certifications professionnelles (répertoire national des certifications professionnelles ),
  • Veiller à l’adaptation des diplômes et titres à l’environnement professionnel, émettre des recommandations à l’attention des institutions délivrant des certifications professionnelles ou des certificats de qualification .
  • Signaler les éventuelles correspondances entre certifications,
  • Élaborer une nouvelle nomenclature des niveaux de certification.

Sous l’autorité de son président, la CNCP s’appuie sur les travaux d’une commission spécialisée, d’un secrétariat permanent et d’un réseau de correspondants régionaux. Elle contribue aux travaux internationaux sur la transparence des qualifications.

Cet article vous a-t-il été utile ?