5 métiers solidaires



A l’occasion du mois de l’économie sociale et solidaire, zoom sur 5 métiers : directeur de centre social, accompagnateur socioprofessionnel, écrivain public, éducateur de jeunes enfants, médiateur familial.


Directeur de centre social

Il dirige un lieu de vie permanent accueillant des publics en difficulté (personnes handicapées, dépendantes, sans logement etc), en liaison avec des partenaires associatifs et institutionnels de l’aide sociale.


Accompagnateur socioprofessionnel

L’accompagnateur socioprofessionnel favorise l’accès à l’emploi à des personnes sans emploi qui rencontrent des difficultés sociales et professionnelles particulières.


Ecrivain public

L’écrivain public ou associatif exerce une prestation de médiation. Professionnel(le) de la communication écrite, il/elle peut constituer le « trait d’union » entre habitants et administrations. Il/elle répond à la quasi-totalité des demandes d’aide à la rédaction et réalise des missions de conseil en écriture.


Educateur de jeunes enfants

L’éducateur(trice) de jeunes enfants (EJE) est un « travailleur » social qualifié, chargé de l’éducation des enfants de 0 à 7 ans. Il/elle exerce à la fois une action sociale, éducative, préventive et de formation. Dans tous les lieux d’accueil du jeune enfant, cette action prend en compte les réalités sociales qui constituent son environnement et implique un travail d’équipe.


Médiateur familial

Le/la médiateur(trice) familial(e) intervient auprès de personnes en situation de rupture ou de séparation afin de favoriser la reconstruction de leur lien familial et aider à la recherche de solutions répondant aux besoins de chacun des membres de la famille.


En savoir plus

Plus de métiers dans l’ESS

Cet article vous a-t-il été utile ?