Ali, 21 ans, apprenti en Bac Pro Chimie



Ali Youssef-Ibrahim, 21 ans, prépare un Bac Professionnel Procédés de la Chimie et de l’Eau en un an au Lycée des métiers Nicolas-Louis Vauquelin, en partenariat avec le CFA AFI24 IdF - Courbevoie La Défense.

Le Bac Pro Procédés de la Chimie et de l’Eau permet de travailler dans des secteurs variés : chimie, agroalimentaire, pétrochimie, cosmétique, … à des postes d’opérateurs polyvalents.


Quel est votre parcours ?

Ali Youssef-Ibrahim : Je suis arrivé en France, en provenance du Tchad, en 2009, j’ai intégré directement la 3ème. Ensuite, j’ai obtenu un CAP ETL (Employé Technicien Taboratoire) mention très bien. J’ai travaillé pendant un an et aujourd’hui je prépare un Bac Professionnel Procédés de la Chimie et de l’Eau, en un an, en alternance au Lycée des métiers Nicolas-Louis Vauquelin à Paris, en partenariat avec le CFA AFI24 IdF - Courbevoie La Défense.

Pourquoi avoir choisi le secteur de la chimie ?

Ali : La chimie permet d’aider les autres, de trouver des solutions aux maladies. Mon objectif est de faire quelque chose pour la nation. J’aime la recherche dans la chimie, car elle permet d’aider les gens.

De plus, il y aura toujours du travail dans la chimie, nous avons besoin de la chimie, c’est la base de tout : des produits alimentaires, des médicaments, …

Pourquoi avez-vous opté l’alternance ?

Ali : Je vis tout seul ici en France, l’alternance est un moyen pratique pour acquérir de l’expérience et obtenir un salaire à la fin du mois pour vivre, payer mon loyer, …
La formation en alternance permet de comprendre concrètement le travail, le métier.

Quelles sont vos missions en entreprise ?

Ali : En entreprise, je suis opérateur en production dans une grande société énergétique.
J’ai des missions très variées : vidage de fûts, surveillance de la température des bacs, nettoyage, prélèvement d’échantillons.

Comment voyez-vous votre avenir dans le secteur de la chimie ?

Ali : Je souhaite devenir technicien en laboratoire et je continue l’année prochaine en BTS chimiste. Mon dossier a été accepté. Si je trouve un bon travail à l’issue du BTS, j’arrête sinon, je pense continuer jusqu’au Master.

Un conseil à donner

Ali : La chimie c’est facile, il faut travailler et s’investir. A partir du moment où on aime ce que l’on fait, il faut se lancer. Le Bac pro en un an en alternance après le CAP est une chance ! C’est une porte ouverte pour continuer dans le supérieur.


En savoir plus

Sites partenaires

Cet article vous a-t-il été utile ?