La Propreté : des formations pour un avenir assuré !



Construisez votre avenir grâce aux métiers du secteur de la propreté : commercial, laveur de vitre, agent machiniste, directeur d’agences ... Découvrez des métiers variés !


Les entreprises de propreté recherchent des collaborateurs qui connaissent les techniques spécifiques du secteur afin de réaliser des opérations de nettoyage précises. Pour faire face à ces besoins de main-d’oeuvre qualifiée, le secteur mise sur l’alternance avec un objectif de
4 900 alternants en 2015.

Contrairement aux idées reçues, la propreté propose des formations du CAP au Bac +5.
En fonction de votre projet, vous pouvez viser des métiers techniques ou des postes à responsabilité.

Des postes à responsabilités pour de futurs managers

JPEG - 446.7 ko
  • Diplôme : Master - Manager du Développement du Multiservices - Bac+5
    Cette formation se déroule en 1 an et s’adresse aux titulaire du TCN2 ou d’un Bac +4. Réalisée en partenariat avec l’IDRAC, répond aux besoins d’encadrement et de développement des entreprises de propreté et services associés.
  • Contenu de la formation : Marketing et techniques commerciales ; management, gestion et législation ; communication ...
  • Pour devenir : chef d’agence, cadre multiservices, responsable commercial.
  • Diplôme : TCNII Responsable de Service Hygiène et Propreté
    Cette formation se déroule en 1 an et s’adresse aux titulaire de Bac +2.
  • Contenu de la formation : Environnement économique et juridique ; management, marketing, communication ; qualité, sécurité et HSE ...
  • Les métiers visés  : commercial, responsable de secteur ou chef d’agence.
  • Diplôme : BTS Métiers des Services à l’Environnement
    Cette formation se déroule en 2 ans et s’adresse aux titulaires du Bac.
  • Contenu de la formation : Responsabilité sociétale des entreprises ; développement durable ; management, gestion et communication.
  • Les métiers visés  : responsable de secteur, inspecteur, chargé de développement, commercial, conseiller technique.

Des métiers techniques aux exigences élevées

JPEG - 961.5 ko
  • Diplôme : Bac Professionnel Hygiène Propreté Stérilisation
    Cette formation se déroule en 2 ou 3 ans.
  • Contenu de la formation : enseignements techniques et professionnelles ; qualité, santé, sécurité ; entretien des locaux et établissements à contraintes de contamination particulière.
  • Les métiers visés  : chef d’équipe, conducteur de travaux, chef de site, agent de propreté,agent machiniste ...
  • Diplôme : CAP Maintenance et Hygiène des Locaux
    Cette formation se déroule en 2 ans.
  • Contenu de la formation : enseignements techniques et professionnels ; qualité, santé, sécurité ; entretien des locaux et établissements à contraintes de contamination particulière.
  • Les métiers visés  : agent de propreté, agent d’entretien et de rénovation, agent qualifié en propreté hospitalière, agent qualifié en ultra propreté, agent machiniste.

Paroles de jeunes, pourquoi ils ont choisi le secteur de la propreté ?

JPEG - 697.8 ko

Alami, 26 ans en TCNII Responsable de Service Hygiène Propreté (bac+3)

"Dans la propreté, il y aura toujours du travail, il y aura toujours quelque chose à nettoyer. C’est une sécurité pour moi, avec mes diplômes j’aurais toujours du travail. Des entreprises de nettoyage recrutent tout le temps, des entreprises se créent. C’est un secteur porteur. Je suis confiante pour mon avenir et pour mon avenir de futur employeur !"

Laurena, 21 ans en BTS HPE (Hygiène Propreté Environnement)

"J’ai découvert les formations de l’inhni sur un salon d’orientation où on m’a parlé du BTS HPE (Hygiène Propreté Environnement) en alternance. C’est le management des équipes et l’accompagnement des agents qui m’intéressaient vraiment, c’est pourquoi j’ai choisi le BTS HPE. L’alternance est un moyen très intéressant de découvrir le monde professionnel, de s’intégrer dans une entreprise et de mettre en pratique les cours."

Quentin, 21 ans, Bac 2nde Hygiène Environnement

"J’ai commencé dans le secteur de la propreté il y a 3 ans, j’ai eu mon CAP. J’ai choisi de continuer en Bac Pro HE (Hygiène Environnement) parce que la branche me plaît. Je commence à acquérir pas mal de connaissances sur les techniques de nettoyage. Je ne pense pas que je serais allé aussi loin dans un lycée traditionnel."

Koumba, 25 ans en Bac 2nde Hygiène Environnement

"J’ai découvert que dans le secteur de la propreté, je peux aller beaucoup plus loin que le bac, qu’il y a une véritable évolution possible et rapide en plus."

JPEG - 111 ko

Aller plus loin

Cet article vous a-t-il été utile ?