Les métiers de la forêt et du bois



A L’occasion de la COP21, zoom sur les métiers de la forêt et du bois qui représentent plus de 100 000 salariés en France.

Avec une forêt qui couvre plus de 30 % de son territoire, la France est le 3e pays européen en surface forestière. Grâce à une gestion durable, cette surface croit de 40 000 hectares chaque année.

Zoom sur une filière qui s’investit dans une croissance durable et qui recrutera dans les années à venir. D’ici 2020, le secteur s’engage à créer 25 000 emplois supplémentaires en milieu rural sur les territoires.


Opérateur de fabrication de pâte à papier

Pilote de la ligne fibres ! Il conduit l’installation qui transforme les vieux papiers ou le bois en pâte à papier. C’est un vrai travail d’équipe, qui alterne action sur le terrain et surveillance centralisée sur écran. Au contact d’une matière vivante et naturelle, la cellulose, l’opérateur pâte allie connaissances en génie des procédés et technicité en chimie.


Bucheron

L’agent d’exploitation forestière réalise les coupes de bois et les façonne selon leur destination (bois d’oeuvre, bois d’industrie, bois de feu).


Conducteur - opérateur de scierie

Le conducteur-opérateur de scierie est le spécialiste de la coupe du bois.
Il réalise les opérations liées au débit de bois d’essences diverses en différents types de planches ou poutres (plots, avivés, frises…).


Ingénieur forestier

L’ingénieur forestier exerce son activité dans les domaines de la forêt, des espaces naturels, des espaces verts et arbres hors forêt, de la filière bois et de l’aménagement de l’espace, tant dans le secteur privé que publique.
Il remplit des fonctions de direction, de gestion, d’ingénierie, d’expertise, de recherche, de développement, de formation et d’administration.


Ebéniste

L’ébéniste fabrique, reproduit et restaure des meubles ou des parties de meubles ou d’agencements, de différentes époques et styles, en bois massif ou placages.


En savoir plus

Cet article vous a-t-il été utile ?