Pierre, 20 ans, technicien automobile



Pierre E., 20 ans, est en train de terminer son apprentissage afin de devenir technicien automobile. Il partage avec nous son expérience.


Pourquoi avez-vous choisi ce métier ?

J’ai grandi dans le monde de l’automobile. Mon père a un garage et j’y allais tout petit pour réparer mon vélo. A force de côtoyer ce milieu, la mécanique est devenue une passion.

Quel est votre parcours ?

Tout de suite après la 3ème, je me suis lancé en Bac Professionnel mécanique en alternance avec l’Aforpa. Aujourd’hui, je suis en CQP TEAVA (Technicien expert après-vente automobile) afin de devenir expert en diagnostic automobile. C’est une formation qui dure 14 mois et qui forme spécifiquement sur les diagnostics électroniques, la climatisation et sur les véhicules électriques et hybrides.

Pourquoi avoir choisi l’alternance ?

Je trouve que l’enseignement en lycée est un peu trop théorique. Je préfère apprendre en entreprise, car on est sur le terrain. De plus, même si on n’a pas tout de suite les compétences, on est considéré comme des salariés et pas comme des étudiants.

Comment voyez-vous votre avenir dans le secteur de l’automobile ?

Je suis plutôt optimiste, car il y aura toujours des voitures sur la route donc il y aura toujours besoin de personnes pour les réparer.
A l’issue de ma formation, je suis embauché en CDI, puis après quelques années, j’aimerai devenir mon propre patron et acquérir un garage.

Des conseils pour réussir dans ce métier ?

Il faut vraiment aimer la mécanique et le monde de l’automobile. Il ne faut pas rester sur des préjugés, comme quoi l’alternance est une voie de garage. Au contraire, je trouve que c’est ce qu’il y a de meilleur aujourd’hui pour apprendre un métier.

Il faut bien sûr s’investir à fond, ne pas baisser les bras et de ne pas s’arrêter au CAP ou au Bac Pro. Il faut essayer de continuer plus haut, car le secteur a de plus en plus besoin de techniciens avec le développement des véhicules hybrides et électriques.


  • L’Aforpa (Association Régionale pour la Formation Professionnelle Automobile) , dispose de plusieurs centres de formation et a pour objectif de développer la formation professionnelle initiale dans les entreprises du secteur de l’automobile de la Région Ile-de-France. Présente sur 6 sites franciliens, découvrez les formations proposées du CAP au BTS sur le site de l’Aforpa.

En savoir plus

Articles

Interviews

Cet article vous a-t-il été utile ?