Zoom sur 5 métiers de la santé



Il existe plus de 200 métiers de la santé.
Zoom sur cinq métiers : assistant social, audioprothésiste, ingénieur biologiste hospitalier, infirmier puériculteur et technicien de laboratoire.


La santé, un secteur d’avenir

Les effectifs des professionnels de la santé ne cessent de croître. De 2005 à 2010, ils ont augmenté 5 fois plus vite que la population française.

De plus, avec les départs à la retraite des professionnels en exercice et le vieillissement de la population, le secteur de la santé nécessitera l’embauche de nombreux professionnels qualifiés.

Avec plus de 200 métiers, ce secteur propose des perspectives d’emploi très diversifiés : acheteur, agent de bio-nettoyage, psychomotricien, assistant social, brancardier, ... Voici une sélection de cinq métiers.

Audioprothésiste

L’audioprothésiste évalue les capacités auditives des patients et les corrige. Pour cela, il conçoit, adapte des prothèses auditives sur mesure et procède à l’appareillage des patients déficients de l’ouïe.

Nicolas, audioprothésiste
"J’apprécie les progrès technologiques de mon métier : la miniaturisation de plus en plus numérisée des prothèses optimisent la qualité du son. Il est bien meilleur, y compris en milieu bruyant (chantier, restaurant, discothèque)... Je ne fais pas ce métier uniquement pour des raisons commerciales ou par fascination pour les nouvelles technologies. Moi-même malentendant et appareillé, je ne peux qu’être sensible au sujet et apprécier moi-aussi le confort des nouvelles prothèses qui sont mises sur le marché."

Consultez la fiche métier

Technicien de laboratoire médical

Le technicien de laboratoire médical est chargé de réaliser les examens de biologie médicale permettant au médecin de confirmer un diagnostic ou de déceler une maladie. En se basant sur les prescriptions médicales, il procède aux examens : il recherche, dans le sang ou dans des liquides corporels prélevés par le médecin, d’éventuelles anomalies, effectue les prélèvements de sang.

Nathalie, technicienne de laboratoire médical
"Ce que j’apprécie surtout dans ce métier, ce sont les relations avec les patients. Par le biais des examens, on est présent dans les événements heureux comme dans les plus tristes...Ce n’est pas parce que je suis entourée de machines que j’ai perdu le gout du contact avec le patient, bien au contraire. Et puis j’aime bien mon travail parce qu’il y a beaucoup d’innovations, des nouvelles machines, des nouveaux tests, qui permettent toujours plus de progrès au service des patients."

Consultez la fiche métier

Assistant social

L’assistant social a pour mission de faciliter les formalités à effectuer par les patients et leurs familles pour l’obtention de prestations et d’aides de tous types : administratives, sociales, financières...

Fanny, assistante de service social
« Quand on aide une personne, il faut admettre que chacun arrive avec sa propre histoire. C’est donc toujours du sur-mesure. Mais quelle joie quand les choses aboutissent ! Nous avons alors vraiment l’impression d’avoir servi à quelque chose. Cependant, nous sommes très limités et ne pouvons répondre à toutes les demandes. Il faut alors être prêt à gérer la situation. Néanmoins, dans la très grande majorité des cas, on parvient à trouver le bon interlocuteur, à orienter vers la bonne structure, à actionner le bon levier. La collaboration avec les personnels de l’hôpital est très enrichissante et le dialogue avec eux réconfortant, face à certains cas. »

Consultez la fiche métier

Infirmier puériculteur

L’infirmier puériculteur est un infirmier spécialisé dans les soins apportés aux nouveau-nés et aux enfants. Il veille à leur bonne santé et à leur bien-être général.

Léa, infirmière puéricultrice
« J’ai toujours voulu travailler auprès des enfants. Soigner, apporter du réconfort, être auprès de touts petits, c’est vraiment ce qui me correspond. Au départ, je voulais être puéricultrice en crèche. J’ai finalement passé le concours d’infirmière puéricultrice car le milieu hospitalier me plait : j’aime travailler en équipe, aider les parents et soigner les enfants. C’est un beau métier. »

Consultez la fiche métier

Ingénieur biologiste hospitalier

L’ingénieur biologiste hospitalier travaille au sein des laboratoires de biologie de l’établissement, qui s’occupent de l’analyse des prélèvements effectués sur les patients dans le cadre de leur prise en charge ou de leur traitement.

France, ingénieure biologiste
« J’exerce en tant qu’ingénieure biologiste depuis 7 ans dans un centre hospitalier universitaire. C’est un métier passionnant car il fait appel à de nombreuses connaissances scientifiques, tout en étant au service du patient ! Humainement, c’est très enrichissant car il y beaucoup d’échanges avec les équipes des laboratoires. Je me dois d’être toujours à la pointe des nouvelles technologies pour connaître les nouveaux équipements : mon métier se renouvelle donc tout le temps ! »

Consultez la fiche métier


En savoir plus

Découvrez les métiers de la santé

Cet article vous a-t-il été utile ?