Des difficultés à trouver un emploi ? Créez votre boîte !



Du 10 au 14 octobre 2016, l’Adie se mobilise pour encourager l’entrepreneuriat chez les jeunes et les seniors. Des événements sont programmés dans toute la France.


Il n’y a pas d’âge(s) pour créer sa boîte

Tenté-e par la création d’entreprise ? Vous souhaitez obtenir des informations concrètes pour développer votre projet ? L’Adie vous propose un accompagnement personnalisé et des solutions pour chaque projet.

Du 10 au 14 octobre 2016, l’Adie se lance dans une grande campagne d’information auprès des jeunes et moins jeunes afin de faire sauter les freins à la création d’entreprise. Aujourd’hui des solutions existent !
Découvrez-les en participant à l’une des 200 manifestations proposées du 10 au 14 octobre dans la France entière.

Ils témoignent

Ils sont micro-entrepreneurs grâce à l’Adie, voici leurs témoignages

Nicole, Judith et Jenna maillots de bain éco-responsables

Trois sœurs parisiennes d’origine congolaise, créent de maillots de bain éco-responsables, valorisent leur héritage culturel et leur goût pour la mode.
Après avoir toutes fait des études de commerce et commencé leur carrière aux quatre coins du monde, Nicole, Judith et Jenna se retrouvent en même temps en France, à un tournant de leur jeune vie.

Judith avait toujours été indépendante dans l’âme et la création d’entreprise trottait dans la tête de Nicole. Moi je l’envisageais mais une fois atteint la quarantaine

Lire la suite sur le site de l’Adie

Éric, coup de dynamo sur Viglain

Orienté par Pôle emploi, il se fait accompagner par une couveuse d’entreprises et obtient auprès de l’Adie un microcrédit et un appui précieux au démarrage : « Sans eux, je n’aurais pas commencé » confie-t-il.
Ancien coureur cycliste et grand passionné, il ouvre un atelier de réparation et de vente de vélos et reçoit ses clients dans son garage-atelier, installé dans la cour de sa maison. Dans la toute petite ville de Viglain qui peine à garder ses commerces, le maire se félicite de voir cette nouvelle activité s’installer et prospérer.

Quand on est salarié, on n’ose pas entreprendre, on se dit que c’est risqué puisqu’on ne sait pas ce qu’on va avoir,… Mais dès le premier mois, mon carnet de commandes était plein !

Lire la suite sur le site de l’Adie


L’Adie, association pour le droit à l’initiative économique, est une association loi 1901 qui finance et accompagne les créateurs d’entreprise qui n’ont pas accès au crédit bancaire.

Cet article vous a-t-il été utile ?