Journées européennes des métiers d’art - 2017



Les 31 mars, 1er et 2 avril 2017, partez à la rencontre des professionnels des métiers d’art afin de découvrir leurs métiers et leurs savoir-faire. Cette année, ces journées rassembleront les artisans français et européens autour d’une thématique fédératrice « Savoir(-)faire du lien ».


Plus de 6 000 événements en France pour découvrir les métiers d’art

Audace, expertise, transmission, savoir-faire, … les professionnels des métiers d’art incarnent des valeurs fortes qui se traduisent dans la créativité de leurs travaux. Ils travaillent, façonnent la matière selon des savoir-faire complexes, transmis et améliorés au fil des ans.

Les métiers d’art regroupent 198 professions : c’est pour faire découvrir cette diversité et cette richesse que de nombreux événements sont organisés dans toute la France, du 31 mars au 2 avril 2017.

Retrouvez le programme complet sur le site des journées des métiers d’art.

Exemples de manifestations

Mode au musée

Les étudiantes en formation complémentaire d’initiative locale « arts et mode » du lycée Gilles Jamain de Rochefort ont travaillé sur une réalisation en papiers cousus inspirée d’un tableau de la fin du XVIe siècle conservé au musée des Beaux-Arts. Dans le cadre des Journées des métiers d’art, elles présenteront leur choix, leurs créations et ce défi à l’imagination le dimanche 2.
Une douzaine de membres de l’Union Professionnelle de la couture de Charente-Maritime y ajouteront leurs créations textiles inspirées de tableaux du musée des beaux-arts. Ces créations seront exposées jusqu’au 21 mai.

  • vendredi de 9h30 à 12h30 et de 13h45 à 17h00
  • samedi, dimanche de 14h00 à 18h00
  • Lieu : 17000 La Rochelle

Le Hotshop France

Ateliers Ouverts : Démonstrations du travail du verre chaud : verre soufflé et verre massif à plus de 1000°C.
Possibilité d’initiations au travail du verre (sur réservation). Demandez les conditions sur contact(@)vincent-breed.com
Lieu : 69690 Brussieu

Atelier papetier

Explication du procédé de fabrication du papier Japonais ( washi) avec une exposition photo à l’appui, ainsi que les différents domaines d’applications architecture d’intérieur, impression photographique, papier textile, gravure...
Fabrication d’un papier peint en utilisant des méthodes Japonaises de façonnage du papier.et mise en œuvre sur châssis bois.
Lieu : 13200 Arles

Les métiers d’art : des savoir-faire d’exception

Secteur reconnu par la loi, une nouvelle liste des métiers d’art a été publiée au Journal Officiel du 31 janvier 2016.

Exemples de métiers

Facteur/trice d’instruments

Cet artisan fabrique des instruments de musique (violon, guitare, flûte, trompette, orgue, piano, accordéon...) ou les restaure avant de les vendre. Il choisit les matériaux et techniques à mettre en oeuvre en fonction de la pièce à traiter et de son propriétaire.

Ferronnier/ère d’art

Crée à l’unité ou en petite série et répare des pièces décoratives et utilitaires de grande taille (statuaire monumentale, rampes d’escaliers, grilles ornementales, ...) ou de petite dimension (statues, pièces d’orfèvrerie, couteaux, armes, clés, serrures anciennes, ...) en différents métaux (acier, cuivre, laiton, bronze, étain, ...), par divers procédés artisanaux de travail des métaux (usinage, formage, moulage ...) selon les règles d’hygiène et de sécurité.
Peut effectuer la restauration d’objets anciens en métal.

Glypticien

Conçoit, fabrique ou répare, manuellement ou par des procédés mécaniques, des bijoux, des pièces d’orfèvrerie des objets de décoration ou de culte en métal.
Peut restaurer ou modifier des objets de décoration ou des bijoux anciens, tailler des gemmes, appliquer un revêtement métallique ou effectuer des opérations de décoration par gravure, ciselure, ...

Sellier

Le sellier fabrique des selles et des ouvrages tels que harnais, coussins, garnitures pour voitures et voiliers... Il travaille plusieurs matériaux, et a donné son nom à un point qui permet d’obtenir des coutures très fines : le point sellier.

Modéliste

Le métier de modéliste consiste à être l’architecte du vêtement. Il donne vie aux vêtements dessinés par un styliste. A partir d’un cahier des charges, d’annotations, de croquis, il réalise un patron ou un modèle (prototype) en tissus avec tous les repères techniques de couture pour pouvoir lancer la production en série, selon les normes de fabrication (taille, carrure…) et les impératifs de production (coût, qualité, délais…).


En savoir plus

  • L’institut national des métiers d’art recense les 198 métiers d’art.
    Découvrez les métiers et les formations en région sur le site www.institut-metiersdart.org
  • Plaquette de présentation des métiers d’art [PDF]

Cet article vous a-t-il été utile ?