L’emploi des personnes handicapées progresse, mais reste précaire (Dares)



Dans une étude publiée en novembre "L’obligation d’emploi des travailleurs handicapés en 2015", la Dares dresse un état des lieux de l’emploi des travailleurs handicapés en France, en 2015. Il ressort de cette étude que 431 000 travailleurs handicapés sont employés dans un peu plus de 100 000 entreprises assujetties à l’obligation d’emploi de personnes handicapées. Ce chiffre est en progression, puisqu’en 2015, 42 000 nouvelles personnes ont été embauchées, soit +0,1 point en comparaison à 2014. Malgré un taux d’emploi en hausse, la majorité des personnes employées le sont en CDD.


Handicap : des emplois à temps partiel et en CDD

D’après la Dares, l’emploi direct des travailleurs handicapés progresse (+0,1 point par rapport à 2014), mais les salariés handicapés (hommes et femmes) sont davantage employés à temps partiel. 43 % des femmes 16 % des hommes en situation de handicap travaillent à temps partiel contre respectivement 26 % et 5 % des autres travailleurs.
De plus, dans les 42 000 personnes nouvellement embauchées en 2015, quatre sur dix ont été recrutés en CDD et seulement trois sur dix en CDI.

Handicap : embauches dans les entreprises de 500 salariés et plus

La Dares explique également que l’emploi des personnes handicapées est favorisé dans les grandes entreprises (500 salariés ou plus) où des accords ont été mis en place.
Il est à noter que les secteurs où la proportion des travailleurs handicapés est la plus forte sont l’administration publique, l’enseignement, la santé et l’action sociale et l’industrie. Le secteur de l’information et la communication clôt le classement avec seulement 61 % des établissements qui emploient directement un travailleur handicapé.

Handicap : des inégalités persistantes

Dans une autre étude publiée en mai 2015 "Travailleurs handicapés : quel accès à l’emploi en 2015 ?", seulement 43 % des travailleurs handicapés sont actifs en France, 35 % en emploi et 8 % au chômage. Leurs difficultés pour trouver un emploi sont trois fois supérieures en comparaison aux personnes non handicapées. La Dares indique également que les personnes handicapées sont plus souvent impactées par des licenciement économiques et par des périodes de chômage plus longues que la moyenne.

Pour contrer ces disparités, la semaine pour l’emploi des personnes handicapées a pour objectif de casser les préjugés face au handicap. Pour cette 20e édition, du 13 au 19 novembre 2017, de nombreux événements de sensibilisation ont lieu dans toute la France.


En savoir plus

Cet article vous a-t-il été utile ?

1 vote