Les secteurs qui paient le mieux sont …



La Dares vient de publier une étude sur les salaires par secteur et par branche professionnelle en 2014. La Dares constate que les salaires augmentent dans quasiment tous les secteurs (+1% par rapport à 2013) notamment dans les grandes entreprises. Toutefois, l’écart des salaires hommes-femmes reste très élevé avec -18,6 % en moyenne.


Top 5 des secteurs les plus rémunérateurs

La cokéfaction-raffinage

  • 8 800 salariés
  • 5 303 euros de rémunération brut en moyenne
  • -3,1 % (évolution sur un an)

2/ Activités financières et d’assurances

  • 822 800 salariés
  • 4 579 euros de rémunération brut en moyenne
  • +2,1 % (évolution sur un an)

3/ Industrie pharmaceutique

  • 76 400 salariés
  • 4 552 euros de rémunération brut en moyenne
  • +1,3 % (évolution sur un an)

4/ Fabrication des produits informatiques, électroniques et optiques

  • 126 900 salariés
  • 4 318 euros de rémunération brut en moyenne
  • +2,8 % (évolution sur un an)

5/ Production et distribution de l’électricité

  • 176 300 salariés
  • 4 304 euros de rémunération brut en moyenne
  • +2 % (évolution sur un an)

Un écart salariale homme-femme qui reste élevé, mais en baisse par rapport à 2013

En 2014, l’écart salariale homme-femme est de -18,6 % en moyenne. Cet écart atteint des sommets dans certains secteurs comme dans le secteur des activités financières et d’assurances (-38,8 % ) et dans l’ensemble des services (-26,3 %).

En revanche, dans les secteurs de l’industrie extractive, l’eau la gestion des déchets, l’écart salarial est plus faible (-3,3 %) et est même légèrement en faveur des femmes dans la construction (+0,1 %).

L’écart entre les salaires nets mensuels des femmes et des hommes croit avec la taille des entreprises. : -12,9 % dans les TPE vs -22,6 % dans les entreprises de 50 à 99 salariés.

Plus l’entreprise est grande plus le salaire moyen est élevé

La Dares souligne que :

  • plus l’entreprise est grande, plus le salaire moyen est élevé
  • plus le secteur embauche des cadres, plus le salaire moyen sera élevé

Le salaire net mensuel est d’autant plus élevé que l’entreprise est grande. Il s’échelonne en 2014 de 1833 euros en moyenne dans les entreprises de moins de 10 salariés et 2495 euros dans celles de 500 salariés et plus

La Dares constate également que les rémunérations mensuelles nettes ont fortement augmenté dans les grandes entreprises de plus de 500 salariés (+1,4 %) et dans les entreprises entre 100 et 249 salariés (+1,3 %). Dans les entreprises de moins de 100 salariés, la croissance semble plus faible dû notamment à la présence de salariés payé au Smic.

Plus il y a de cadres dans le secteur, plus le salaire mensuel net sera élevé.
Comme le souligne la Dares, les secteurs de la recherche-développement, de l’édition, audiovisuel et diffusion, des activités financières et assurances et des télécommunications emploient une forte proportion de cadres et offrent des salaires nets moyens supérieurs à 3 200 euros.


En savoir plus

Télécharger la note de la Dares (pdf)

Cet article vous a-t-il été utile ?