« Sept jobs en or » : les métiers qui recrutent dans les fonctions supports



Vous souhaitez trouver un métier qui recrute ? Vous souhaitez être acteur de votre parcours professionnel ? Optez pour un des sept « jobs en or » identifiés par le cabinet de recrutement Robert Half pour 2017/2018.

Voici les sept métiers les plus attractifs et les plus rémunérateurs dans les secteurs de la finance, de la comptabilité, de la banque, de l’assurance, du juridique et du fiscal, de la technologie et de l’assistanat.


Contrôleur de gestion industriel

Les missions

Organise et contrôle la gestion économique (définition d’objectifs, indicateurs d’activité, mesure de performance, ...) d’une structure (entreprise, filiale, collectivité territoriale, ...) et en optimise la rentabilité financière selon les choix stratégiques décidés par les instances dirigeantes et les règlementations (commerciales, fiscales et financières).
Peut réaliser des études prospectives de résultats de la structure.

Les opportunités 2017/2018

Les profils de Contrôleur de Gestion Industriel performants sont particulièrement appréciés sur le marché de l’emploi. Ils sont évidemment recherchés par des sociétés industrielles, mais également par des sociétés de service friandes de leurs compétences analytiques.

Le salaire

De 33 000 à 75 000 euros, par an, en fonction de l’expérience

Gestionnaire de paie

Les missions

Spécialiste du bulletin de paie, il/elle est au cœur de l’entreprise. Pour que chaque fiche de paie soit rigoureusement juste, il/elle rassemble, analyse et traite les informations et éléments relatifs à tous les salariés de l’entreprise.

Les opportunités 2017/2018

La complexification croissante de la législation et les projets en discussion font des gestionnaires de paie les plus pointus, des profils très demandés. Les opportunités d’emploi devraient continuer à progresser, les plaçant progressivement en position de force. Nos recommandations aux entreprises sont de cultiver leur attractivité, au travers de propositions de postes polyvalents, des outils à jour et aussi de s’ouvrir aux profils juniors pour les former et les monter en compétences.

Le salaire

De 25 000 à 36 000 euros, par an, en fonction de l’expérience

Contrôleur financier de transition

Les missions

Réalise un audit ou le contrôle des opérations comptables et financières de structures selon les obligations légales. Contribue à la prévention, à la maîtrise des risques financiers de structures et à la recherche des irrégularités éventuelles.

Les opportunités 2017/2018

  • Fonction en vogue, car multi-compétences ;
  • Fonction très appréciée aussi bien dans les grands groupes que dans les PME, ETI, du fait de sa pluralité disciplinaire ;
  • Fonction demandée en management de transition en attendant de recruter un DAF, par exemple.

Le salaire

De 60 000 à 80 000 euros, par an, en fonction de l’expérience

HR business partner

Les missions

Fini le temps des chefs du personnel autoritaires. Aujourd’hui, le responsable RH est chargé de mettre en musique la stratégie définie au siège de l’entreprise en matière de gestion du personnel et de développement des effectifs.

Les opportunités 2017/2018

La polyvalence du HR BP sur l’ensemble des sujets RH et sa connaissance du business l’amènent naturellement à évoluer sur des fonctions de DRH.

Le salaire

De 50 000 à 80 000 euros, par an, en fonction de l’expérience

Ingénieur DevOps

Les missions

En vue d’optimiser la productivité des systèmes d’information, notamment en ce qui concerne le développement logiciel, un courant s’est imposé dans l’organisation des DSI avec pour objectif d’accroître la fluidité entre le développement et l’exploitation : le DevOps. Les compétences de l’Ingénieur DevOps sont une combinaison entre les métiers du développeur et de l’administrateur système.

Les opportunités 2017/2018

Après avoir introduit les méthodes Agile dans leur organisation, les grands groupes (et particulièrement les éditeurs de logiciel) investissent massivement dans la transformation de l’organisation de leur DSI. L’Ingénieur DevOps est le profil le plus prisé dans ce contexte. La clé du succès se trouve dans la veille technologique, notamment en ce qui concerne la gouvernance des données. Le DataOps étant très certainement la phase suivante dans le processus de transformation digitale.

Le salaire

De 60 000 à 75 000 euros, par an, en fonction de l’expérience

Head of brand content ou directeur de stratégie de contenu

Les missions

A l’heure où la proximité́ avec le client est devenue un enjeu majeur, le digital permet de piloter une vraie stratégie de contenu, adaptés aux marchés locaux. Le Head of Brand Content est un rouage clé́, un véritable chef d’orchestre capable de donner de la cohérence globale à l’ADN de marque, tout en laissant les différents marchés arbitrer au mieux leur animation, leurs divers canaux, leur équilibre contenu/support.

Les opportunités 2017/2018

Aujourd’hui, communiquer efficacement, entretenir une relation élaborée et personnalisée auprès des clients finaux est devenu un enjeu majeur. Le digital est une formidable caisse de résonance et permet cela. Il est donc devenu vital pour les organisations de se doter de profils capables de piloter cette stratégie en interne, afin d’assurer une cohérence globale entre les différents canaux et d’assurer une expérience sans couture aux clients.

Le salaire

De 35 000 à 85 000 euros, par an, en fonction de l’expérience

Assistant service client

Les missions

Réalise et assure l’assistance et le support technique auprès des clients (internes, externes) de l’entreprise en vue de prévenir et de résoudre des problèmes techniques d’exploitation et d’entretien par le traitement de questions et l’apport de solutions techniques selon des impératifs de qualité et de délais.

Les opportunités 2017/2018

Dans un marché de reprise économique, l’accent est mis sur les fonctions ayant directement trait au chiffre d’affaires et à la croissance de l’entreprise. Le service client est le lien privilégié entre l’externe (les clients) et l’interne (l’ADV), et est donc directement impliqué dans la fidélisation des clients sur le long terme. C’est donc une fonction demandée sur le marché et porteuse d’opportunités pour cette année !

Le salaire

De 21 000 à 30 000 euros, par an, en fonction de l’expérience

Cet article vous a-t-il été utile ?

1 vote