Action de formation préalable au recrutement (AFPR)



Vous êtes demandeur d’emploi et vous avez identifié un poste auprès d’un employeur public ou privé. Cet emploi nécessite de nouvelles compétences. Afin de vous former en ce sens, Pôle Emploi propose une aide appelée Action de formation préalable au recrutement (AFPR), qui finance le coût d’une telle formation.


Vous êtes demandeur d’emploi et vous avez identifié un poste auprès d’un employeur public ou privé. Cet emploi nécessite de nouvelles compétences. Afin de vous former en ce sens, Pôle Emploi propose une aide appelée Action de formation préalable au recrutement (AFPR), qui finance le coût d’une telle formation.

Etes-vous concerné ?

Pour bénéficier de l’AFPR, vous devez être demandeur d’emploi, indemnisé ou non.
Vous devez également avoir reçu une proposition d’emploi (CDD de plus de 6 mois à moins de 12 mois) requérant une formation en interne ou en externe pour adapter vos compétences.
L’offre est disponible pour tous les emplois, du secteur privé et du secteur public.

Quel type d’emploi est éligible ?

Vous devez être embauché en :

  • CDD de 6 mois minimum à 12 mois maximum ;
  • contrat de professionnalisation à durée déterminée ;
  • ou en contrat de travail temporaire, si les missions se déroulent pendant au moins 6 mois dans les 9 mois consécutifs à votre formation.

En cas de temps partiel, le contrat doit être au moins égal à 20 heures par semaine.

La durée maximale de la formation est de 122 jours (4 mois de date à date) ou 400 heures maximum. Elle peut avoir lieu aussi bien en organisme de formation qu’en entreprise.

Quel est le montant de l’aide ?

Pôle emploi finance cette formation en versant à l’employeur une indemnisation forfaitaire des frais pédagogiques : 5 €/h pour une formation en entreprise et 8 €/h pour une formation en organisme de formation.

Quelle est votre rémunération ?

Pendant l’AFPR, vous avez le statut de stagiaire de la formation professionnelle, et vous percevez soit :

  • l’allocation d’aide au retour à l’emploi-formation (Aref), si vous êtes indemnisé en ARE (allocation d’aide au retour à l’emploi) ;
  • la rémunération formation de Pôle emploi (RFPE), si vous n’êtes plus indemnisé.

Des frais de transport, restauration, hébergement peuvent partiellement être prise en charge grâce à l’aide aux frais associés à la formation (Afaf), si vous en faites la demande.

Où se renseigner ?

Unité territoriale de la Direccte

Pôle emploi

Cet article vous a-t-il été utile ?