Bilan de compétences – Agent public de l’Etat



Quels sont les objectifs du dispositif ?

Le bilan de compétences a pour objet de vous permettre d’effectuer une mobilité fonctionnelle ou géographique.
Pour cela, le bilan de compétences vous permet d’analyser vos compétences professionnelles et personnelles ainsi que vos aptitudes et motivations.
Il sert à définir un projet professionnel et, le cas échéant, un projet de formation.

Etes-vous concerné ?

Vous devez avoir 10 années de service effectif et envisager une évolution fonctionnelle ou géographique de votre carrière.

Quels sont vos droits et vos obligations ?

La demande de bilan de compétences est formulée notamment à l’occasion :

  • de votre entretien annuel de formation ;
  • de votre évaluation annuelle ;
  • d’un bilan de carrière.

Votre administration doit vous répondre par écrit dans un délai de 2 mois suivant la date de la demande. En cas de refus, la réponse doit être motivée.

Le bilan de compétences se décompose en une phase préliminaire, une phase d’investigation et une phase de conclusions.

Un document de synthèse vous est remis à l’issue de la prestation. Les résultats du bilan vous appartiennent : aucune communication directe de ces résultats n’est faite à l’administration.

Quel est le montant de votre aide ?

Si le bilan de compétences est prévu sur le budget du plan de formation et que votre demande est acceptée, l’administration prend en charge la totalité des frais dans la limite des crédits disponibles.

Une convention tripartite est conclue avec vous, l’administration et l’organisme prestataire afin de définir les obligations qui incombent à chacun (un modèle type est disponible sur le portail de la fonction publique.

Pour compléter la préparation ou la réalisation de ce bilan, vous pouvez utiliser votre droit individuel à la formation (DIF).

A défaut de financement par l’administration ou par un autre organisme, vous devrez supporter le coût de la réalisation du bilan engagé au titre du congé. Le congé a une durée de 24 heures maximum.

Où se renseigner ?

Fonction-publique.gouv.fr

Cet article vous a-t-il été utile ?