Bilan de compétences - Salarié



Quels sont les objectifs du dispositif ?

Le bilan de compétences vous permet d’analyser vos compétences professionnelles et personnelles ainsi que vos aptitudes et vos motivations afin de définir un projet professionnel et, le cas échéant, un projet de formation.

Le bilan de compétences se déroule en trois étapes :

  • la phase préliminaire : vous êtes reçu individuellement pour définir vos besoins et être informé des conditions du déroulement du bilan, et des moyens utilisés ;
  • la phase d’investigation : menée de façon individuelle et/ou collective, elle vous permet d’identifier et d’évaluer vos compétences et aptitudes ;
  • la phase de conclusion : les résultats du bilan vous sont exposés.

Le bilan de compétences peut être financé par votre employeur, à son initiative. Vous pouvez également solliciter un congé de bilan de compétences sous réserve de respecter les conditions d’ancienneté et la procédure (Voir Fiche à venir sur le Congé de bilan de compétences).

Etes-vous concerné ?

Comme tout salarié de votre entreprise, vous êtes susceptible d’être concerné pour suivre un bilan de compétences. Toutefois, le bilan ne peut être réalisé qu’avec votre accord exprès. Votre refus ne constitue ni une faute ni un motif de licenciement.

En revanche, Pôle emploi ne propose pas de bilan de compétences pour les demandeurs d’emploi mais une évaluation des compétences et des capacités professionnelles (ECCP)(Voir Fiche à venir).

Quels sont vos droits et vos obligations ?

Une fois votre accord donné, l’employeur doit vous présenter une convention, conclue entre vous, l’organisme prestataire de bilan de compétences et votre employeur.

Vous disposez d’un délai de 10 jours pour donner votre acceptation. Si vous le souhaitez, vous pouvez vous informer des conditions de déroulement du bilan de compétences auprès de l’organisme prestataire retenu par votre employeur. L’absence de réponse de votre part dans ce délai de 10 jours vaut refus.

Les résultats du bilan de compétences restent votre propriété. L’employeur ne peut avoir aucun retour sans votre accord.

Quel est le montant de votre rémunération ?

Pendant le bilan de compétences, vous conservez votre rémunération et votre protection sociale habituelles.

Où se renseigner ?

  • Votre direction des ressources humaines (DRH)
  • Vos représentants du personnel

Cet article vous a-t-il été utile ?

1 vote