Congé VAE - Agent public de l’Etat



Quels sont les objectifs du dispositif ?

Le congé de validation des acquis de l’expérience (VAE) vous permet d’acquérir :

  • un diplôme ;
  • un titre à finalité professionnelle ;
  • une certification inscrite au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

Vous devez justifier d’une expérience professionnelle ou bénévole de 1 an minimum en rapport avec la certification visée par la VAE.

Pour suivre ces actions, vous pouvez bénéficier d’un congé à votre demande, quitte à mobiliser votre droit individuel à la formation (DIF). La VAE est également accessible dans le cadre du plan de formation.

Etes-vous concerné ?

Que vous soyez titulaire, contractuel ou ouvrier de l’Etat, vous n’avez aucune condition d’ancienneté à satisfaire pour accéder à un congé pour validation des acquis de l’expérience. Toutefois, vous devez satisfaire à la condition d’expérience de 3 ans d’activité professionnelle ou bénévole en rapport avec la certification visée.
Vous pouvez en faire la demande également si vous vous trouvez en congé parental.

Quels sont vos droits et vos obligations ?

A votre demande, vous pouvez bénéficier de ce congé d’une durée de 24 heures de temps de service annuel et par validation, éventuellement fractionnable. Pour compléter la préparation ou la réalisation de la VAE, vous avez l’opportunité de mobiliser votre DIF.

Quel est le montant de votre rémunération ?

Votre traitement est maintenu durant le congé VAE.

Où se renseigner ?

Fonction-publique.gouv.fr

Cet article vous a-t-il été utile ?