Contrat d’apprentissage (secteur public)



Quels sont les objectifs du dispositif ?

Dans le secteur public, le contrat d’apprentissage est un contrat de travail à durée déterminée qui vous permet de bénéficier d’une formation en alternance pour obtenir un diplôme ou un titre professionnel, du certificat d’aptitude professionnelle (CAP) au diplôme d’ingénieur. Selon votre âge, la durée de votre contrat, vous êtes rémunéré entre 25 et 78 % du Smic. Des majorations existent en fonction du niveau de diplôme préparé.

Etes-vous concerné ?

Vous pouvez bénéficier du contrat d’apprentissage si vous avez :

  • entre 16 et 25 ans ;
  • au moins 15 ans si vous avez accompli la scolarité du collège ;
  • plus de 25 ans avec un projet de création d’entreprise ou si vous êtes une personne handicapée, ou dans le cas d’une poursuite de l’apprentissage avec préparation d’un diplôme supérieur.

De nombreux employeurs du secteur public peuvent vous recruter : État, établissements publics administratifs, collectivités territoriales et leurs établissements publics…

De nombreux contrats vous sont proposés sur le portail de l’alternance et le portail de la fonction publique :

Quels sont vos droits et vos obligations ?

Vous bénéficiez d’un contrat de travail à durée déterminée (CDD) dont la durée est en fonction du métier et de la qualification visée.

La durée de votre formation en CFA varie en fonction du diplôme que vous préparez, avec une moyenne de 400 heures par an.

Votre contrat se caractérise par une formation en alternance en entreprise et en centre de formation d’apprentis (CFA), avec des périodes d’enseignement et des périodes de mise en application pratique.

Un maître d’apprentissage vous accompagne durant tout au long du contrat.

En plus d’avoir une formation qualifiante, vous avez un véritable contrat de travail avec tous les droits qui y sont attachés : congés payés, protection sociale, assurance chômage…

Vous avez la possibilité d’enchaîner plusieurs contrats afin de préparer plusieurs diplômes successifs ou complémentaires.

De plus, en tant que jeune en première formation, vous avez une carte d’étudiant des métiers qui vous permet d’accéder à des réductions tarifaires identiques à celles dont bénéficient les étudiants de l’enseignement supérieur (CROUS, réductions cartes de transport...).

Quelle est votre rémunération ?

Votre rémunération dépend de votre âge et de l’avancée de votre formation. Le niveau du diplôme que vous préparez peut également vous donner des majorations :

AgeDe 16 à 17 ansDe 18 à 20 ans21 ans et plus
1ère année 25 % du Smic 41 % du Smic 53 % du Smic
2e année 37 % du Smic 49 % du Smic 61 % du Smic
3e année 53 % du Smic 65 % du Smic 78 % du Smic

Où se renseigner ?

CIDJ

CIO

Direccte

Mission locale

Fonction-publique.gouv.fr

  • Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DRAAF).
  • Direction territoriale chargée de la jeunesse et des sports (DDCS, DDCSPP, DDJS)

Cet article vous a-t-il été utile ?