Période de professionnalisation



Quels sont les objectifs du dispositif ?

La période de professionnalisation permet aux salariés de bâtir un parcours de professionnalisation basé sur l’alternance et financé par un Opca.
La période de professionnalisation associe :

  • des enseignements généraux, professionnels et technologiques dispensés dans des organismes publics ou privés de formation ou, lorsqu’elle dispose d’un service formation, par l’entreprise ;
  • et l’acquisition d’un savoir-faire par l’exercice en entreprise d’une ou plusieurs activités professionnelles en relation avec les qualifications recherchées.

La période de professionnalisation vous permet d’obtenir une qualification professionnelle :

  • enregistrée dans le Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) ;
  • reconnue dans la classification d’une convention collective de branche ;
  • ouvrant droit à un certificat de qualification professionnelle (CQP).

Ou de viser :

  • le socle de connaissances et de compétences ;
  • des actions permettant l’accès à une certification inscrite à l’inventaire de la Commission nationale de la certification professionnelle (CNCP).

Etes-vous concerné ?

Vous pouvez bénéficier d’une période de professionnalisation si vous êtes :

  • salarié en contrat de travail à durée indéterminée ;
  • salarié en CDD conclu avec une structure d’insertion par l’activité économique ;
  • salarié en contrat unique d’insertion (CUI) en CDI ou en CDD.

Quels sont vos droits et vos obligations ?

La période de professionnalisation peut vous être proposée par votre employeur, mais votre accord est nécessaire.

Elle peut également s’articuler avec le compte personnel de formation (CPF). Ainsi, vous pouvez « apporter » vos heures CPF pour compléter le financement de la formation.

Le plus souvent, la durée minimale de la formation est de 70 heures.

Quel est le montant de votre rémunération ?

Vous pouvez suivre une période de professionnalisation sur votre temps de travail ou en dehors de votre temps de travail.

  • Sur le temps de travail : votre rémunération est maintenue
  • Hors temps de travail : vous percevez l’allocation de formation égale à 50 % de votre salaire net antérieur.

Où se renseigner ?

Cet article vous a-t-il été utile ?