Préparation opérationnelle à l’emploi (POE)



Quels sont les objectifs du dispositif ?

Pôle emploi vous propose une formation ou vous relevez une offre d’emploi sur laquelle est mentionnée "Préparation opérationnelle à l’emploi" (POE). Ou encore, négociant les conditions d’une prise de poste sur un contrat de travail à durée déterminée (CDD) d’au moins 12 mois ou d’un contrat de travail à durée indéterminée (CDI), vous constatez qu’il vous manque certaines compétences. La POE vous permet d’effectuer une formation préalable à cette prise de poste.

Etes-vous concerné ?

Demandeur d’emploi, indemnisé ou non, présélectionné sur l’emploi à pourvoir.

Quels sont vos droits et vos obligations ?

La POE peut être réalisée dans l’entreprise (sur le poste de travail) et/ou dans un organisme de formation.

Elle peut être individuelle ou collective (lorsqu’un secteur d’activité souhaite embaucher plusieurs candidats devant effectuer au préalable une formation).

La formation dure au maximum 400 heures. Aucune participation ne peut vous être demandée. La plupart du temps, c’est Pôle emploi qui finance avec le soutien de l’organisme à qui le futur employeur verse sa contribution à la formation professionnelle (Opca).

La POE doit permettre de pourvoir un emploi proposé en :

  • CDD de 12 mois minimum ;
  • contrat à durée indéterminée ;
  • contrat de professionnalisation d’une durée minimum de 12 mois ;
  • contrat d’apprentissage (si vous avez moins de 26 ans).

Si le contrat est à temps partiel, le travail doit être égal à au moins 20 heures par semaine.

Quelle est votre rémunération ?

Pendant la POE, vous êtes stagiaire de la formation professionnelle et vous percevez :

  • l’allocation d’aide au retour à l’emploi-formation (Aref) si vous perceviez l’ARE (allocation d’aide au retour à l’emploi) avant votre stage ;
  • à défaut, la rémunération formation de Pôle emploi (RFPE), si vous n’étiez pas indemnisé en ARE au moment où commence la POE.

Ces deux rémunérations sont versées par Pôle emploi.

De plus, une partie de vos frais de repas, de transport, d’hébergement peut éventuellement être prise en charge au titre de l’aide à la mobilité de Pôle emploi. Vous devez en faire la demande auprès de votre agence Pôle emploi.

Pour les personnes qui entreprennent une POE alors qu’elles sont salariées en CUI ou en CDD par une structure d’insertion par l’activité économique, la rémunération perçue pendant le CUI ou le CDD est maintenue pendant la POE.

Où se renseigner ?

Pôle emploi

Mission locale

Cet article vous a-t-il été utile ?