Service civique



Quels sont les objectifs du dispositif ?

Le service civique vous permet de vous engager dans une mission d’intérêt général au service de la collectivité. Votre mission est à durée déterminée en France ou à l’étranger de 6 à 12 mois avec une durée hebdomadaire d’au moins 24 heures par semaine. Vous percevez une indemnité et bénéficiez de la protection sociale.

Etes-vous concerné ?

Depuis le 1er juin 2015, ce service civique est universel.

Quel que soit votre niveau d’études, de formation ou de qualification, vous pouvez postuler aux missions de service civique si vous réunissez les conditions suivantes :

Vous êtes âgé de 16 à 25 ans.

Vous êtes de nationalité française, ressortissant d’un pays membre de l’Union européenne ou justifiez d’un an de séjour continu en France.

Si vous avez entre 16-18 ans, vous avez besoin d’une autorisation parentale.

Les personnes en situation de handicap peuvent postuler au service civique jusqu’à l’âge de 30 ans.

Quels sont vos droits et vos obligations ?

Les missions qui vous sont proposées durent de 6 à 12 mois. Elles sont très diverses et en fonction de vos intérêts.

Il s’agit de missions d’intérêt général dans un des 9 domaines d’intervention reconnus prioritaires pour la Nation :

  • solidarité,
  • santé,
  • éducation pour tous,
  • culture et loisirs,
  • sport,
  • environnement,
  • mémoire et citoyenneté,
  • développement international et action humanitaire,
  • intervention d’urgence (les actions à caractère politique ou religieux sont exclues).

Les organismes accueillant des volontaires en engagement de service civique doivent obligatoirement leur assurer une formation civique et citoyenne.

Cette formation civique et citoyenne comprend de manière obligatoire une formation aux premiers secours.

Cette formation comprend également des modules abordant des thématiques liés à la citoyenneté, par exemple, la lutte contre les discriminations, l’égalité homme-femme, la démocratie, le développement durable, etc. Le contenu et le déroulement de ces modules sont définis par l’organisme d’accueil, qui peut les organiser en interne ou faire appel à un organisme extérieur.

D’autres types de formations peuvent être proposés par les organismes d’accueil en complément de la formation civique et citoyenne, mais ce n’est pas obligatoire.

Votre service civique peut être valorisé dans votre cursus universitaire et à travers la validation des acquis de l’expérience (VAE).

Quelle est votre indemnité ?

Votre mission s’effectue auprès d’une association, une fondation, une collectivité locale (Région, Département, commune), un établissement public.

Vous bénéficiez d’une indemnité mensuelle minimale de 507,21 € brut (soit 467,34 € net).

Vous percevez en plus une prestation d’un montant minimum de 106,31 € net en nature ou en espèces correspondant aux frais d’alimentation ou de transports.

En cas de situation sociale ou financière difficile, un supplément de 115,46 € brut (soit 106,39 € net) peut être versé si vous êtes :

  • étudiant bénéficiaire d’une bourse sur critères sociaux de 5ème, 6ème ou 7ème échelon ;
  • ou bénéficiaire du revenu de solidarité active ( RSA jeune actif).

Où se renseigner ?

Vous pouvez trouver les missions proposées et y postuler directement sur le site du service civique : http://www.service-civique.gouv.fr/

Vous pouvez également vous adresser aux :

PAIO

Mission locale

Cet article vous a-t-il été utile ?