Crédit agricole



Dans le secteur professionnel du Crédit agricole, le contrat de professionnalisation vous permet de vous former tout en travaillant par une alternance entre une formation théorique en organisme de formation et une formation pratique dans l’entreprise. Ce contrat dure de 6 à 12 mois, voire quelques fois jusqu’à 24 mois.
Vous êtes rémunéré tout au long de cette période en pourcentage du Smic. Des professionnels vous accompagnent pour trouver votre contrat et choisir votre formation, susceptible de vous conduire sur le chemin de l’emploi.


Un contrat pour qui et pour quelle formation ?

Les bénéficiaires.

Jeune, demandeur d’emploi ou bénéficiaire de certaines allocations vous pouvez accéder au contrat :

  • Jeune de 16 à 25 ans
  • Demandeur d’emploi de 26 ans ou plus, inscrit à Pôle emploi
  • Bénéficiaire du :
    • RSA
    • ASS (allocation spécifique de solidarité pour les fins de droits)
    • AAH (allocation adulte handicapé)
  • Bénéficiaire d’un contrat aidé tel que le CUI-CAE ou le CUI-CIE

Quel contrat de travail peut-on vous proposer ?

Votre employeur a le choix de vous recruter soit en CDD soit en CDI.

En CDD, le contrat de professionnalisation dure entre 6 et 12 mois, voire 24 mois ;

  • si vous avez quitté l’école sans qualification professionnelle reconnue ;
  • lorsque la nature de la qualification l’exige ;
  • si vous recevez des minima sociaux ;
  • si vous bénéficiez d’un contrat aidé (CUI-CAE ou CUI-CIE).

En CDI, le contrat commence par une action de professionnalisation en alternance. A l’issue de cette action de professionnalisation, votre contrat se poursuit avec la qualification que vous avez acquise grâce à l’alternance.

Comment se déroule votre formation ?

L’objectif est d’obtenir une qualification :

  • inscrite au RNCP (www.cncp.fr)
  • reconnue dans les classifications de la convention collective de branche ;
  • ouvrant droit à un certificat de qualification professionnelle (CQP).

Le parcours de formation est décidé en début de contrat. Il est annexé au contrat de travail.

  • vous pouvez bénéficier d’actions d’évaluation et d’accompagnement en plus des enseignements généraux, professionnels et technologiques.
  • Un tuteur dans l’entreprise peut vous accompagner tout au long de votre formation pour garantir la réussite de votre parcours.
  • La formation se déroule en entreprise ou en organisme de formation sur votre temps de travail.

La durée de la formation est comprise entre 15 et 25 % de la durée du contrat de professionnalisation, avec un minimum de 150 heures.

La rémunération pendant le contrat de professionnalisation – ou action de professionnalisation si vous êtes en CDI, s’établit comme suit :

Rémunération minimum De 16 à 20 ans De 21 à 25 ans 26 ans et plus
Niveau de formation inférieur au bac pro ou à un titre professionnel 55 % du Smic 70 % du Smic 85 % du minimum conventionnel du poste occupé, sans être inférieur au Smic
Niveau de formation supérieur ou égal au bac pro ou à un titre professionnel 65 % du Smic 80 % du Smic 85 % du minimum conventionnel du poste occupé, sans être inférieur au Smic

Comment trouver un contrat de professionnalisation ?

Plusieurs organismes vous permettent de trouver des annonces relatives à des offres de contrat de professionnalisation :

Où trouver des lieux d’orientation et le financeur du contrat de professionnalisation ?

L’accompagnement. Pour vous faire aider dans la recherche d’un contrat de professionnalisation et pour vous permettre de choisir la formation la plus adaptée à votre retour à l’emploi, des conseillers en évolution professionnelle vous accompagnent. Où les trouver ?

Le financeur qui contrôle également le contrat de travail, l’Opca de votre branche :

Cet article vous a-t-il été utile ?