Montez votre dossier d’aide au logement (APL)



Des documents sont indispensables pour effectuer une demande d’aide au logement (APL). Remplissez les dossiers avec le plus grand soin car, en cas de dossier mal rempli ou incomplet, vous pourrez subir des retards de paiement de plusieurs mois.


Le montant des aides varie en fonction de vos ressources, du loyer du logement, du nombre de colocataires, de la nature du logement, du lieu d’habitation… Les demandes d’aides au logement doivent être effectuées auprès de la Caf dont dépend le logement concerné.

Rassemblez tous les documents

Dès que vous avez signé votre bail, ne tardez pas, sinon vous risquez de perdre une partie de vos droits !
Les documents à fournir sont nombreux, prenez soin de n’en oublier aucun et retournez-les avec le formulaire complété, daté et signé.

  • La déclaration de ressources de l’année n-1 ou n-2 (avis fiscal des revenus perçus par vous ou votre famille en 2012 pour 2013).
  • Le bail ou le contrat de location : original ou copie certifiée conforme.
  • La quittance de loyer du mois d’entrée dans les lieux : original ou copie certifiée conforme (si vous êtes en colocation, une quittance par chacun des colocataires ; si vous habitez un meublé, vous devez l’indiquer sur votre demande et votre quittance doit faire apparaître l’intégralité de vos charges).
  • Le certificat d’hébergement si vous êtes logé en résidence universitaire ou en foyer (celui-ci est établi par le gestionnaire de votre logement).
  • La photocopie de votre livret de famille, de votre carte d’identité ou de votre passeport en cours de validité recto verso.
  • Un relevé d’identité bancaire (RIB), postal ou de Caisse d’Épargne.
  • Des photocopies de tous les justificatifs de votre situation actuelle (attestation de bourse, carte d’étudiant, certificat de scolarité, carte de séjour ou récépissé de renouvellement si vous êtes de nationalité étrangère…).

Estimez le montant de l’aide

Vous pouvez estimer le montant de votre aide au logement grâce au simulateur de la Caf. Pour faire ce calcul, la Caf vous demande des informations sur votre logement, la composition de votre famille, votre situation professionnelle actuelle, vos revenus personnels de l’année précédente etc.


En savoir plus sur le site du CIDJ :

Cet article vous a-t-il été utile ?