Allemagne



Etudier en Allemagne

Au cœur de l’Europe, plus de 300 établissements d’enseignement supérieur ouvrent grand leurs portes aux étudiants étrangers. Le choix peut s’avérer difficile entre la vie culturelle trépidante des grandes villes étudiantes (Berlin, Heidelberg, Munich, Dresde…), cosmopolites, qui attirent beaucoup d’étudiants et les villes de taille plus modeste qui offrent aussi de bonnes opportunités et où l’intégration est parfois plus facile.

Filières intéressantes dans le pays

Depuis longtemps sensible aux questions d’environnement, l’Allemagne a développé des cursus d’études dans les énergies renouvelables et la protection de l’environnement. Les études de chimie et les cursus en biotechnologies ont aussi bonne réputation. Les formations en Fachhochschule, pour leur orientation fortement spécialisée et leur stage pratique en entreprises, sont très attirantes et de nombreuses écoles proposent des cursus bilingues en allemand et en anglais. Les formations par alternance sont très répandues dans ce pays, elles sont intéressantes à condition de maîtriser parfaitement la langue de Goethe. Sans oublier les cursus intégrés de l’université franco allemande qui permettent d’obtenir des double-diplômes français et allemand.

L’Allemagne favorise les filières d’excellence à l’université : publication annuelle du classement des établissements par filières. Consulter aussi les enquêtes plus générales sur l’éducation.

Organisation des études

Les établissements d’enseignement supérieur

L’étudiant qui veut faire des études supérieures en Allemagne a le choix entre les universités, les universités techniques, les Fachhochschulen (Hochschule für angewandte Wissenschaften), les écoles supérieures des beaux-arts et les écoles supérieures de musique. Les établissements sont pour la plupart d’entre eux publics, financés par les Länder.

Les écoles supérieures ecclésiastiques catholiques et protestantes ont d’autres financements. Un petit nombre d’universités privées sont payantes. Le système d’enseignement supérieur allemand a adopté l’architecture européenne pour l’enseignement supérieur et les intitulés des diplômes délivrés sont Bachelor, Master, Doktorat.

Rythme et durée des études

Les études supérieures sont organisées en semestres. Le semestre d’hiver commence généralement en septembre – octobre et le semestre d’été en mars – avril. Les études sont d’une durée théorique de 8 à 12 semestres.

Les Universités (Universitäten)

Il en existe plus d’une centaine. L’éventail des disciplines est très large : médecine, sciences naturelles, sciences humaines, droit, sciences économiques et sociales, sciences de l’ingénieur (en Allemagne, il n’y a pas d’écoles d’ingénieurs). Les universités ne sont pas seulement des centres de formation, mais aussi des centres qui se consacrent de façon indépendante, à la recherche fondamentale et à la recherche appliquée. Elles délivrent des diplômes jusqu’au doctorat, mais n’assurent pas de formations courtes. Ce sont les seules institutions à pouvoir attribuer à ceux qui se destinent à l’enseignement supérieur le doctorat d’Etat ou l’habilitation (Habilitationsrecht).

Diplômes de fin d’études des universités

  • Les filières d’études dans l’enseignement supérieur débouchent sur les diplômes internationalement reconnus, le Bachelor ou Bakkalaureus et le Master. Pour obtenir le Bachelor, la durée réglementaire est de 3 ans au moins et de 4 ans au plus, pour le Master, deux ans
  • Le Staatsexamen (examen d’état) : c’est le titre requis pour les cadres de la fonction publique et pour certaines professions réglementées (juristes, enseignants, médecins, pharmaciens…) Cet examen se passe en deux séries d’épreuves séparées par une phase de formation pratique allant jusqu’à deux ans. L’état ou les Länder fixent les règlements d’études respectifs.

En principe les étrangers peuvent aussi passer cet examen d’état. Il faut auparavant vérifier si un examen d’État obtenu en Allemagne permet, de fait, d’exercer dans son pays d’origine la profession choisie. Les non européens ne peuvent accéder à la fonction publique en Allemagne ou aux professions soumises au contrôle de l’État que dans des cas exceptionnels et avec l’accord des autorités compétentes des Länder.

  • L’accès au doctorat ou Promotion se fait après le Master ou le Staatsexamen. Il est réservé aux bons étudiants et suppose l’accord d’un directeur de thèse. Les diplômes ou titres de fin d’études supérieures obtenus à l’étranger peuvent être reconnus comme donnant droit à entreprendre des études de doctorat. Mais souvent, ils ne le seront qu’après avoir satisfait à d’autres conditions, à savoir : le passage d’un examen de contrôle des connaissances, des attestations de succès à des cours complémentaires. Pour encadrer le travail, il faudra trouver un directeur de thèse (Doktorvater) ou une directrice de thèse (Doktormutter) qui soit proposera un thème pour la thèse, soit acceptera le thème que lui sera soumis. Attention, même en ayant satisfait à toutes les autres conditions requises, aucun professeur n’est tenu d’assurer le suivi d’une thèse.La préparation de la thèse (Dissertation) peut prendre entre 3 et 5 ans et se termine par une soutenance finale (Rigorosum).

Etudes de spécialisation :

Les établissements d’enseignement supérieur peuvent également proposer des cursus d’études approfondies (Aufbaustudiengänge) qui sont des formations très pointues d’une durée de 2 à 4 semestres, réservées à des étudiants ayant déjà effectué un premier diplôme d’enseignement supérieur. Particulièrement intéressantes pour les étudiants étrangers, ces études sont souvent dispensées en anglais. Dans les Länder de Hesse et Rhénanie du Nord – Westphalie, on trouve des universités intégrées (Gesamthochschulen). Elles sont issues de la fusion des universités, des Pädagogische Hochschulen, des Fachhochschulen et aussi en partie des Kunsthochschulen.(Ecoles supérieures des beaux-arts). Elles proposent des filières scientifiques de 4 ans, ainsi que des filières appliquées plus courtes (3 ans minimum).

Les Fachhochschulen FH (ou Hochschule für angewandte Wissenschaften ou University of Applied Sciences)

De création plus récente que les universités, il en existe plus de 150 et sont en lien étroit avec le tissu économique local ; 30 d’entre elles sont privées ; elles sont toutes reconnues par l’État. L’enseignement dans une Fachhochschule est fortement orienté vers la pratique, et ce dans des domaines très divers : techniques industrielles, économie, travail social, agriculture, arts appliqués… Les Fachhochschulen cependant encouragent également la recherche, peut-être plus orientée vers les exigences pratiques. Les cours se déroulent en petits groupes. La durée moyenne des études était plus courte qu’à l’université :avec des stages dans une entreprise ou une administration.

Diplômes de fin d’études des FH

De plus en plus de Fachhochschulen s’intitulent “Universities of Applied Sciences” et elles proposent des filières débouchant sur le diplôme de Bachelor ou de Master, compatibles à l’échelon international. Durée des études : six, huit ou dix semestres, dont une partie sous forme de stages dans une entreprise ou une administration (selon le diplôme préparé)

Etablissements artistiques (Kunsthochschulen, Musikhochschulen)

Ils proposent des formations supérieures dans les spécialités artistiques et musicales. A l’heure actuelle, les écoles supérieures des beaux-arts sont toutes financées par l’Etat et placées sous son autorité. Elles relèvent donc de la compétence des Länder. Les compétences artistiques, l’esprit créatif et l’expression personnelle étant importants pour ces cursus d’études, on demandera d’attester de certaines compétences à l’entrée de ces établissements. Ces formations mènent à la profession d’artiste, à un métier dans le domaine des arts appliqués ou bien encore à l’enseignement d’une matière artistique. Durée des études : 3- 4-5 ans selon le diplôme préparé.

Diplômes de fin d’études

A la fin des études on obtient, un Diplom , un Bachelor ,un Master ou un certificat spécifique de l’école. Attention ! Les matières histoire de l’art, musicologie et histoire de la musique sont enseignées dans les universités et les Fachhochschulen. Il en est de même avec les études en architecture à l’exception de quelques cursus d’études approfondies s’adressant aux diplômés en architecture.

Ecoles supérieures de pédagogie (Pädagogische Hochschulen)

Ce sont elles qui assurent, dans certains Länder comme le Bade-Württemberg et en partie la Thuringe,la formation des enseignants appelés à exercer dans les écoles primaires, les établissements d’enseignement secondaire de 1er cycle, les écoles spécialisées. Renseignements sur ces diverses écoles

Les formations professionnelles en alternance (Berufsakademien

Ces établissements sont de création récente et n’existent pas dans tous les Länder. Ils proposent des formations d’ingénieurs par alternance, dans les secteurs économique et commercial, technique ou social. Les candidats sont sélectionnés par les entreprises. Durée des études : 3-4 ans

Diplômes de fin d’études : Bachelor ou Master

Pour trouver un employeur avant d’entrer en formation, s’adresser à l’Agence pour l’emploi allemande

Les autres formations professionnelles en alternance

Elles concernent souvent des emplois accessibles avec un BTS ou un DUT français ; par exemple dans la banque (Bankkaufmann) ou dans l’industrie (Industriekaufmann). Durée des études : 3 ans en moyenne

Diplômes professionnels

Diplômes professionnels reconnus par les chambres consulaires et l’Etat. Pour connaître les places disponibles : s’adresser à l’Arbeitsagentur du lieu de formation envisagée. Les descriptions des métiers, contenus de formations, diplômes… se trouvent sur le même site.

Étudier, se former en Allemagne

Qui contacter ? Quelles sont les équivalences de diplômes ? Toutes les informations pratiques sont sur le site Euroguidance.

Cet article vous a-t-il été utile ?