Accueil - Orientation pour tous - Pôle information et orientation sur les formations et les métiers

0811 70 39 39 - le numéro de l'Orientation pour tous (service gratuit) - coût de l'appel 0,06 euros en moyenne

Assistant de régulation médicale

L'assistant de régulation médicale (ARM) est le premier maillon de la chaîne de secours pré hospitaliers. C'est le premier interlocuteur de toute personne qui compose le 15 ou le 112 sur son téléphone, en cas d'urgence médicale.

Vidéo

Présentation

L'assistant de régulation médicale (ARM) est le premier maillon de la chaîne de secours pré hospitaliers. C'est le premier interlocuteur de toute personne qui compose le 15 ou le 112 sur son téléphone, en cas d'urgence médicale.

Source : Les métiers de la santé
WebTV : Chaine Youtube des métiers de la santé

Famille de métiers

Management et administratif – Sans bac

Quelles sont les principales activités ?

L'assistant de régulation médicale (ARM) est le premier maillon de la chaîne de secours pré hospitaliers. C'est le premier interlocuteur de toute personne qui compose le 15 ou le 112 sur son téléphone, en cas d'urgence médicale.
Il accueille, écoute et analyse chaque appel dans les plus brefs délais. Il identifie chaque appelant et localise le plus précisément possible l'adresse de chaque intervention. Il procède à la hiérarchisation de chaque appel par un interrogatoire bref, précis et dirigé. Il doit s'assurer que chaque personne a bien été correctement écoutée, comprise et prise en charge.
Une fois la demande traitée, l'assistant de régulation médicale contacte le service hospitalier, le médecin traitant ou les sapeurs pompiers.
L'ARM s'assure de connaître à chaque instant la disponibilité, la position et la destination de chaque intervenant. Il recueille les bilans secouristes et prévient à la demande du médecin régulateur les structures d'accueil de l'arrivée de chacun.
Ce professionnel doit assurer la maintenance des divers matériels : téléphonie, informatique et radiocommunication.

Pour quelle rémunération ?

Le salaire mensuel brut en début de carrière d'un assistant de régulation médicale est de 1 260 € et de 1 785 € en fin de carrière. 

Quelles sont les compétences et qualités nécessaires ?

Le travail de l'ARM s'effectue dans un milieu clos et sonore nécessitant de grandes capacités d'attention.
Il doit savoir gérer son stress et celui des appelants. Il doit être accueillant au téléphone tout en gérant une situation d'urgence. Ce professionnel doit savoir saisir les informations en temps réel sur fichier informatique, les bases du vocabulaire médical doivent donc être connues.

Quelle est la formation à suivre ?

Le métier d'assistant de régulation médicale est accessible avec un baccalauréat ou une qualification reconnue comme équivalente.
Il existe néanmoins une possibilité de formation par le GRETA au  profit des demandeurs d'emploi, sans que ceux-ci justifient d'un baccalauréat. Une démarche de validation des acquis de l'expérience (VAE) est également possible : elle s'obtient après validation du livret 1 et une expérience de plus de 3 ans d'exercice.
Durant sa phase d'apprentissage, l'assistant de régulation médicale travaillera en binôme avec un ARM expérimenté afin de connaître et de maitriser les outils de travail, mais également de s'imprégner des spécificités géographiques de sa région.

Témoignage

Pauline, ARM
« L'ARM est un professionnel de santé à part entière. Je fais ce métier depuis 12 ans et c'est à chaque fois différent. Je m'occupe de venir en aide aux patients qui appelle le 15. Je fais le lien entre le patient en détresse et l'hôpital. C'est vrai que c'est parfois stressant, mais je me sens utile. C'est un métier ou l'on doit être très réactif et à l'écoute des gens. Il faut parfois apaiser les plus angoissés. »

Vidéo

Découvrir d’autres métiers en vidéo