L’emploi en Poitou-Charentes à l’horizon 2020



D’ici 2020, les entreprises de la région Poitou-Charentes devraient recruter entre 44000 et 180000 personnes. Cette synthèse présente les secteurs d’activité qui vont recruter et ceux dont les effectifs sont à la baisse, ainsi que les métiers qui sont actuellement les plus recherchés


1 – Points de repère

Les mutations qui touchent les secteurs d’activité ont des impacts économiques et sociaux considérables sur les territoires. Apparaît ainsi la nécessité d’anticiper les risques, mais également les opportunités, que représentent ces mutations. Dans cette perspective, l’Agence régionale de la formation tout au long de la vie Poitou-Charentes (ARFTLV) et ses partenaires ont cherché à approcher les besoins en recrutement à l’horizon 2020. Cette projection s’appuie sur une évaluation des créations et suppressions nettes d’emplois et une estimation des futurs départs en retraite.

Trois scénarios possibles ont été définis :
scénario « tendanciel », qui suppose que les tendances actuelles se poursuivent ;
scénario « favorable », qui se fonde sur l’hypothèse d’une reprise économique ;
scénario « défavorable », qui se fonde sur l’hypothèse d’un durcissement de la crise.

D’ici 2020, les besoins en recrutement sont estimés entre 44000 et 180000 personnes pour l’ensemble des activités présentes en Poitou-Charentes. Quel que soit le scénario retenu, le solde entre variations d’emplois et départs en fin de carrière serait globalement positif sur la région.

En Poitou-Charentes, les secteurs plus sensibles aux crises économiques ont été clairement identifiés : le BTP, l’industrie automobile et aéronautique, la métallurgie, le transport, les services opérationnels, l’immobilier...
De même, sont identifiés les secteurs plus résistants associant de fortes créations d’emplois et de nombreux départs en retraite quel que soit le scénario. : le conseil et l’assistance, la finance et l’assurance, les services informatiques, la santé et l’action sociale, l’administration, la recherche et développement connaîtraient donc d’importants besoins en recrutement.

2 – Évolutions et perspectives pour l’emploi

Neuf secteurs d’activités clés ont été sélectionnés au regard de leur poids et de leur spécificité en Poitou-Charentes. Leurs prévisions d’emploi d’ici 2020 ont été analysées.

Les secteurs qui ont prévu de recruter

La santé et l’action sociale : des recrutements massifs sont prévus. Entre 27000 et 47000 personnes devraient être embauchées d’ici 2020.
La finance et l’assurance : les besoins de recrutement sont estimés entre 6000 et 10000 emplois.
L’industrie agro-alimentaire : les prévisions de recrutement varient entre 1300 et 2300 postes.
La fabrication d’équipement électrique : les besoins seraient assez limités, entre 20 et 600 personnes.

Le secteur dont les recrutements sont en baisse

Le secteur textile, habillement et cuir devrait connaître une destruction d’emploi comprise entre 300 et 500 postes.

Les estimations plus délicates

Pour certains secteurs, les prévisions à l’horizon 2020 varient entre une hausse et une baisse d’emploi, selon les scénarios.
Le BTP : les besoins de recrutement pourraient varier entre un gain de 23000 postes et une perte de 3800 emplois.
La fabrication de matériel de transport pourrait connaître une perte de 2600 emplois ou un gain de 2800 postes.
La fabrication de produits minéraux et de produits en caoutchouc et en plastique : les estimations varient entre +1000 et -1000 postes.
L’industrie du bois et du papier et l’imprimerie connaîtraient des besoins en recrutement limités.

 JPEG - 211.8 ko

Les estimations ont été calculées partir des prévisions de création ou de perte d’emploi auxquelles on ajoute le nombre de départs en retraite prévus.

Sources
Etudes réalisées par l’Agence régionale de la formation tout au long de la vie Poitou-Charentes (le Carif-Oref de la région )

LES MUTATIONS ÉCONOMIQUES - Approche structurelle en Poitou-Charentes
Convergences n°39
Aller plus loin : www.arftlv.org

3 – Recrutements prévus dans les mois à venir (au 15 octobre 2012)

Selon l’étude « Besoins de main-d’œuvre » de Pôle Emploi, 48941 recrutements sont prévus en 2012 en Poitou-Charentes, soit une hausse de 8% par rapport à 2011. Près de la moitié des intentions d’embauche concernent des emplois à caractère saisonnier, en particulier dans l’agriculture et les activités liées au tourisme.
Les services concentrent 60% des besoins de main-d’œuvre de la région.

Les 10 métiers actuellement les plus recherchés

  • Agriculteurs salariés, ouvriers agricoles : 3646 projets de recrutement
  • Agents d’entretien de locaux (dont ATSEM) : 2970 projets de recrutement
  • Viticulteurs, arboriculteurs salariés, cueilleurs : 2899 projets de recrutement
  • Serveurs de café, de restaurants : 2369 projets de recrutement
  • Professionnels de l’animation socio-culturelle : 2165 projets de recrutement
  • Aides, apprentis, employés polyvalent de cuisine : 1568 projets de recrutement
  • Aides-soignants (médico-psycho, aux. puériculture...) : 1306 projets de recrutement
  • Maraîchers, horticulteurs salariés : 1236 projets de recrutement
  • Employés de l’hôtellerie : 1136 projets de recrutement
  • Aides à domicile et aides ménagères : 1118 projets de recrutement

Synthèse réalisée par Centre Inffo, octobre 2012. 


Sources
http://bmo.pole-emploi.org/rapports...
http://bmo.pole-emploi.org/?nav=geo...

Cet article vous a-t-il été utile ?