Les métiers du tourisme



Les métiers du tourisme, qui s’exercent dans un restaurant, un débit de boisson, diverses structures d’hébergements ou en agence de voyage, représentent plus de 600 000 salariés en France. Le secteur du tourisme est parfois associé à celui des transports, pour ce qui concerne le transport de voyageurs.

Cette synthèse, présentant le secteur et les tendances de l’emploi, s’appuie sur des travaux réalisés par l’Observatoire Prospectif des Métiers et des Qualifications des Organismes de Tourisme, Pôle emploi, la Direction générale de la compétitivité, de l’industrie et des services et l’Apec.


1- Points de repère

Près de 238 000 entreprises et près de 634 000 salariés1 contribuent au secteur du tourisme en 2010. Ces entreprises et salariés sont répartis en différents sous-secteurs présentés dans le tableau ci-après.

{{}} Nombre d’entreprises Effectif salarié en équivalent temps plein
Restaurants 147 099 407 892
Débits de boissons 48 223 41 300
Hébergements 36 143 150 627
Agences de voyage et voyagistes 5 969 33 488
Ensemble des activités caractéristiques du tourisme 237 434 633 307
Poids dans l’ensemble de l’économie 7,9 % 5,5 %

Source : Insee, Esane 2010.

L’emploi dans le secteur du tourisme occupe une place plus ou moins importante selon les régions, comme le montre la carte ci-après.

Les effectifs salariés dans le tourisme au 31 décembre 2010


Lecture : l’Île-de-France rassemble 243 000 emplois touristiques, soit 5,9 % de l’emploi total de la région et 28,4 % de l’emploi touristique en France métropolitaine.
Champ : secteurs hébergement et restauration, agences de voyages et voyagistes, autres activités touristiques.
Source : Pôle Emploi.

La France occupe un rang de premier ordre aux yeux des touristes internationaux : au premier rang des pays les plus visités dans le monde depuis les années 80, avec 81,4 millions d’arrivées en 2011, suivie d’assez loin par les USA (62,3 millions), la Chine (57,6 millions) et l’Espagne (56,7 millions). La France n’occupe pourtant que le 3ème rang pour les recettes issues du tourisme international, avec 54,5 milliards de dollars US, largement devancée par les USA (116 milliards) et dans une moindre mesure par l’Espagne (59,9 milliards).
Source : Organisation mondiale du tourisme.

2 – Évolutions de l’emploi et perspectives pour les métiers

Focus sur les emplois d’agents administratifs et commerciaux du tourisme

Les emplois d’agents administratifs et commerciaux des transports et du tourisme devraient connaître d’ici 2020 :

  • 8000 créations nettes d’emploi
  • 34000 départs en fin de carrière.
    Soit un total de 43000 postes à pouvoir entre 2010 et 2020.
    A noter : ces chiffres ne concernent pas uniquement le secteur du tourisme mais aussi celui des transports.


Source : DARES ANALYSES • Mars 2012 - N° 022
Légende
ONQ : ouvriers non (ou peu) qualifiés ; OQ : ouvriers qualifiés ; EQ : employés qualifiés ; PI : professions intermédiaires

Focus sur un métier répandu : l’Agent/Technicien du conseil en séjour touristique
Accueil – Information – Renseignement - Vente Relais/Réservation

Autres appellations : Agent de réservation, Agent de commercialisation, Agent polyvalent de vente, Agent d’accueil et de réservation, Assistante plate-forme de réservation, Conseiller touristique, Conseiller en séjour, Conseiller en séjour touristique, Conseiller en réservation touristique, Animateur des ventes, Assistante relation clients, Responsable centrale de réservation.

Evolution du métier : on voit dans le tableau ci-après que des missions considérées comme activités de base hier sont encore présentes aujourd’hui, mais auront diminué demain. Par exemple : accueil et information touristique en face à face.
A l’inverse, certaines activités absentes hier, font partie des activités de base aujourd’hui et constitueront une part majeure de l’activité demain. Par exemple : vente relais/conseil et réservation touristique en face à face, vente relais/conseil et réservation touristique par téléphone.


Source : Cartes emploi-fonction réalisées à la demande de l’Observatoire Prospectif des Métiers et des Qualifications des Organismes de Tourisme

Focus sur un métier de cadre en émergence : le yield manager

Autres appellations : Revenue manager, Consultant en stratégie yield management.
Le rôle du yield manager est d’optimiser le chiffre d’affaires, le taux de remplissage et le prix moyen d’un service, en s’ajustant à la demande. Pour cela, il adapte et définit les tarifs en fonction du taux d’occupation, des dates ou encore du type de clients. Le métier de yield manager, à la base issu du monde des transports aériens, s’est développé grâce à Internet dans de nombreux autres domaines : hôtellerie, restauration, culture, tourisme, transport ferroviaire…
Source : Apec

Exemple d’offre d’emploi
Revenue manager H/F


Rattaché(e) au responsable revenue management vos missions principales sont :

  • Élaborer les recommandations de yield en utilisant tous les leviers : ouverture et fermeture des réservations par canal/résidences, tarifs, promotions, stocks, durée de séjour, pour les résidences de votre périmètre en fonction de la stratégie commerciale et de revenue management de la marque ;
  • Participer à l’évolution des règles et outils de yield utilisés ;
  • Réaliser les études récurrentes nécessaires au suivi de l’activité (segmentation, occupation, durée du séjour...) et à la mise en place des stratégies d’optimisation et de prévisions pour les saisons futures ;
  • Réaliser les études ad hoc permettant de valider les hypothèses du revenue management et de faire évoluer la stratégie de yield management ;
  • Participer à la conception des offres spéciales et coordonner leur mise en oeuvre sur les différents canaux de distribution et réaliser les études à posteriori afin d’en mesurer l’efficacité en terme de revenue management ;
  • Participer à la conception des bases de données de reporting commercial/revenue management de la marque.



_ De formation supérieure (Bac+4/5) type école de commerce et/ou master, votre connaissance du secteur du tourisme/hôtelier sera appréciée. Dôté(e) d’un très bon esprit d’analyse et de synthèse, vous disposez d’un bon sens relationnel avec esprit de consensus et esprit d’équipe. Votre goût prononcé pour l’exploitation des chiffres est un réel atout dans la réussite à ce poste. Vous connaissez Excel (connaissance d’Access est un plus) et les outils informatiques spécifiques au revenue management (logiciel de yield, système de réservation). Votre anglais est courant.

Source : Apec]

3- Recrutements prévus dans les mois à venir

Selon les études de Pôle Emploi sur les besoins de main-d’œuvre (BMO), les projets de recrutement ont pu être quantifiés pour certaines catégories de salariés du tourisme, dont un extrait est présenté dans le tableau ci-après.

MétiersProjets de recrutementDifficulté à recruterEmploi saisonnier
Agents des services commerciaux des transports de voyageurs et du tourism 4 463 33.2 % 68.1 %
Techniciens des transports et du tourisme (marchandises et voyageurs) 706 44.7 % 19.6 %

Source Etude BMO

A noter : plus de deux tiers des projets d’embauche d’agents des services commerciaux des transports de voyageurs et du tourisme sont des postes saisonniers.

Synthèse réalisée par Centre Inffo, mai 2013.


Sources
Direction générale de la compétitivité, de l’industrie et des services (Dgcis)

Cartes emploi-fonction réalisées par les consultants du cabinet ORIZON en 2010-2011 à la demande de l’Observatoire Prospectif des Métiers et des Qualifications des Organismes de Tourisme et avec le soutien d’AGEFOS PME.

Etude BMO 2013 de Pôle emploi

Les métiers en émergence – Hors série, Les référentiels des métiers cadres, APEC 2013.

Cet article vous a-t-il été utile ?

1 vote