Les métiers du verre : diversifiés et stables



Du souffleur de verre au technico-commercial dans les produits verriers, la branche de l’industrie du verre regorge de métiers divers et variés. Les contrats sont stables (CDI majoritaires) et les temps complets prédominent. Trois emplois sur quatre sont des postes d’ouvriers et les métiers du verre attirent un large public féminin : (63 %).

Cette synthèse sur les activités, le profil des salariés et les métiers du verre s’appuie sur une étude conduite en février 2014 par Agefos-PME et CG Conseil pour la branche des métiers du verre, à travers son Observatoire prospectif des métiers et des qualifications de l’Union des métiers du verre, « Cartographie des métiers de l’Union des métiers du verre », un outil pratique au service des entreprises du secteur et des salariés.

Elle s’appuie également sur un « Portrait statistique des entreprises et des salariés », réalisé en novembre 2013 par Agefos-PME pour la branche professionnelle de l’Union des chambres syndicales des métiers du verre.


1 - Points de repère

La branche de l’industrie du verre est composée de 140 entreprises (dont 54% de TPE) qui emploient environ 3500 salariés.
La cartographie présentée dans cette synthèse porte sur les métiers des entreprises :

  • du commerce de flaconnage ;
  • de la fabrication de produits verriers (fabrication d’articles de verre technique, décoration / parachèvement).

Dans ce périmètre, la branche des métiers du verre, offre 17 métiers différents répartis sur 6 familles professionnelles et présentés ci-dessous.

Famille professionnelle - Management général

Direction générale, pilotage de la stratégie et du développement de l’entreprise

1. Chef d’entreprise - TPE-PME produits verriers
Elabore et met en oeuvre la stratégie de l’entreprise, définit les produits fabriqués et pilote les projets de développement. Gère les moyens humains, financiers et techniques de l’entreprise.

Famille professionnelle - Conception, développement, mise au point

Développement de nouveaux produits en réponse aux demandes des clients et mise au point des procédés

2. Responsable technique produits verriers
Pilote les projets de développement de produits verriers et de mise au point de leur fabrication, en réponse aux demandes des clients et suit la qualité des produits. Il peut également développer de nouveaux équipements ou outillages.

3. Technicien étude produits verriers
Conçoit des formes de produits verriers à partir de la demande du client, en prenant en compte les contraintes de la fabrication, réalise les essais dimensionnels et fonctionnels et traite les problèmes complexes liés à la fabrication.

Famille professionnelle - Commercialisation

Prospection, conseil au client et vente de produits

4. Technico-commercial produits verriers
Conseille le client et négocie le développement et la vente de produits verriers.

Famille professionnelle - Qualité

Contrôle de l’application des normes externes et des standards internes concernant la qualité et la sécurité des produits

5. Technicien qualité produits verriers
Réalise le contrôle qualité des échantillons, qualifie les défauts, analyse leurs causes et propose des actions correctives.
6. Contrôleur qualité
Réalise le contrôle qualité des échantillons, repère et différencie les défauts.
7. Opérateur de tri
Réalise le contrôle qualité et le tri des pièces en verre ainsi que différentes opérations manuelles de finition.

Famille professionnelle - Production

Fabrication, mise en forme et parachèvement de produits verriers

8. Responsable fabrication produits verriers
Pilote la fabrication de produits verriers, organise et met en oeuvre les moyens de production et encadre les équipes de production.
9. Souffleur de verre
Fabrique des produits verriers par le procédé de soufflage au chalumeau à la main ou sur tour.
10. Technicien souffleur de verre
Réalise la fabrication de produits verriers non standards et met au point les procédés.
11. Conducteur d’équipement de mise en forme de produits verriers
Conduit les équipements de mise en forme de produits verriers.
12. Chef d’équipe décoration parachèvement
Prépare, organise et contrôle les activités d’une équipe de production, peut conduire et régler des équipements de décoration parachèvement.
13. Conducteur de machine décoration parachèvement
Conduit les équipements de décoration parachèvement (sérigraphie, sablage, …) et réalise différentes opérations manuelles de production.
14. Régleur procédés décoration parachèvement
Réalise les démarrages, les réglages et mises au point des équipements de décoration parachèvement et traite les dysfonctionnements techniques.
15. Opérateur écran sérigraphie
Réalise l’ensemble des opérations de préparation des écrans pour la sérigraphie.

Famille professionnelle - Maintenance et outillage

Maintenance des installations, développement et renouvellement des installations, équipements et outillages

16. Responsable atelier maintenance
Supervise l’activité de maintenance des équipements et de réalisation des outillages.
17. Mécanicien outilleur
Conçoit et fabrique les moules et les outillages à partir du procédé et du produit attendu.

Des fiches très complètes ont été réalisées pour chaque métier. Elles contiennent :

  • la définition du métier ;
  • ses différentes appellations ;
  • ses caractéristiques (spécificités, lieux d’exercice, variabilité du métier en fonction des lieux d’exercice ou des spécificités) ;
  • les activités professionnelles du métier ;
  • les relations professionnelles les plus fréquentes ;
  • les compétences ;
  • les savoirs ;
  • l’accès au métier et les évolutions possibles (pré-requis indispensables, formation et expérience conseillées, passerelles vers d’autres métiers, tendances d’évolution du métier).

Ces fiches sont accessibles sur : Agefos PME PDF

Elles servent de supports à différents types de démarches :

  • pour communiquer sur les métiers auprès de différents types de cibles (jeunes, adultes, demandeurs d’emploi, salariés en questionnement sur leur évolution professionnelle…) ;
  • pour le recrutement et la définition des profils d’emploi. Utilisation possible des descriptions par les entreprises pour servir de base à l’élaboration de fiches de poste, travailler sur des profils de recrutement… ;
  • pour gérer les compétences et les parcours professionnels dans l’entreprise.
    Construction possible d’une « base de données » de compétences à partir des domaines de compétences identifiés pour déterminer quelles sont les compétences détenues par les équipes, par qui elles sont détenues, quelles compétences sont partagées, quelles sont les compétences à acquérir ; construction possible de parcours de professionnalisation…

2 - Situation de l’emploi et évolution des métiers

JPEG - 623.5 ko

Une branche jeune, féminisée et vectrice de stabilité

Les contrats de travail sont majoritairement stables, avec 76% de CDI et les contrats à temps complet prédominent dans la branche (89%), pour les hommes comme pour les femmes.

Près de 3 salariés sur 4 sont des ouvriers (74%). Il peut s’agir d’ouvriers du tri, de l’emballage ou de l’expédition, d’ouvriers de production, d’opérateurs, d’ouvriers de la manutention… Cette proportion augmente pour les femmes qui sont, pour 79%, des ouvrières.

Les métiers du verre attirent un large public féminin : 63 % des salariés sont des femmes.

Les jeunes sont aussi très représentés avec 72% de salariés de moins de 45 ans et 28 % de moins de 30 ans.

Environ 30% des salariés ont un niveau de diplôme inférieur au niveau V, 27% un diplôme de niveau V, 14% un diplôme de niveau bac, 15% un diplôme de niveau III, 15% un diplôme supérieur au niveau III.

En matière d’implantation régionale, quatre régions du nord de la France accueillent la moitié des entreprises : l’Île-de-France, la Picardie, le Nord-Pas-de-Calais et la Haute-Normandie. Une branche qui pèse lourd sur ces territoires, notamment en Haute-Normandie où six entreprises sur 10 000 font partie du secteur.

Tendances d’évolution des 17 métiers du verre

  • Chef d’entreprise TPE-PME produits verriers
    Les évolutions technologiques des produits finis liées à celles des secteurs des différents types de clients induisent une complexification des procédés et des équipements.
    Le chef d’entreprise intègre les problématiques de développement durable (économique, social, environnemental, sécurité).
  • Responsable technique produits verriers
    Les évolutions technologiques des produits finis liées à celles des secteurs des différents types de clients induisent une complexification des procédés et des équipements.
    Le responsable technique intègre les problématiques de développement durable (économique, social, environnemental, sécurité).
    Dans le domaine de la verrerie scientifique et technique, la demande des clients évolue vers l’installation d’un ensemble, fourni ‘clé en main’, avec une formation des utilisateurs au sein de l’entreprise cliente, ce qui requiert de nouvelles compétences par exemple dans le domaine de l’électronique.
  • Technicien étude produits verriers
    Les évolutions technologiques des produits finis liées à celles des secteurs des différents types de clients induisent la nécessité de mettre à jour en permanence ses connaissances.
    Le technicien études intègre les problématiques de développement durable (économique, social, environnemental, sécurité).
    Dans le domaine de la verrerie scientifique et technique, la demande des clients évolue vers l’installation d’un ensemble, fourni ‘clé en main’, avec une formation des utilisateurs au sein de l’entreprise cliente, ce qui requiert de nouvelles compétences par exemple dans le domaine de l’électronique.
  • Technico-commercial produits verriers
    Les évolutions technologiques des produits finis liées à celles des secteurs des différents types de clients induisent la nécessité de mettre à jour ses connaissances en permanence dans ce domaine.
  • Technicien qualité produits verriers
    Les évolutions technologiques des produits finis liées à celles des secteurs des différents types de clients induisent la nécessité de mettre à jour en permanence les différents types de contrôle qualité.
    L’évolution des logiciels utilisés nécessite également une mise à jour régulière des connaissances.
  • Contrôleur qualité
    Les évolutions technologiques des produits finis liées à celles des secteurs des différents types de clients induisent la nécessité de mettre à jour en permanence les différents types de contrôle qualité.
  • Opérateur de tri
    Les opérations de contrôle et de tri peuvent être intégrées aux opérations de fabrication.
  • Responsable fabrication produits verriers
    Les évolutions technologiques des produits finis liées à celles des secteurs des différents types de clients induisent une complexification des procédés et des équipements.
    Dans le domaine de la verrerie scientifique et technique, la demande des clients évolue vers l’installation d’un ensemble, fourni ‘clé en main’, avec une formation des utilisateurs au sein de l’entreprise cliente, ce qui requiert de nouvelles compétences par exemple dans le domaine de l’électronique.
  • Technicien souffleur de verre
    Les évolutions technologiques des produits finis liées à celles des secteurs des différents types de clients induisent une complexification des procédés et des équipements.
    Dans le domaine de la verrerie scientifique et technique, la demande des clients évolue vers l’installation d’un ensemble, fourni « clé en main », avec une formation des utilisateurs au sein de l’entreprise cliente, ce qui requiert de nouvelles compétences par exemple dans le domaine de l’électronique.
  • Souffleur de verre
  • Conducteur d’équipement de mise en forme de produits verriers
  • Chef d’équipe décoration parachèvement
  • Conducteur de machine décoration parachèvement
  • Régleur procédés décoration parachèvement
  • Opérateur écran sérigraphie
  • Responsable atelier maintenance
  • Mécanicien outilleur

Tendance pour l’ensemble de ces métiers : les évolutions technologiques des produits finis liées à celles des secteurs des différents types de clients induisent une complexification des procédés et des équipements.

3 - Recrutements prévus dans les mois à venir

JPEG - 668.9 ko

L’étude Besoins de main-d’œuvre de Pôle emploi ne collecte pas spécifiquement les projets de recrutement pour le secteur du « verre ». Vous trouverez ci-après les prévisions de recrutement à court terme, sur un champ plus large, pour les métiers d’ouvrier qualifié et non qualifié en verre, céramique, métallurgie, matériaux de construction et énergie sur l’ensemble du territoire.

Famille : Ouvriers des secteurs de l’industrie

MétierNombre de projets de recrutementPart de projets difficilesPart de saisonniers
Ouvriers non qualifiés en métallurgie, verre, céramique et matériaux de construction 1 284 26,8 % 15,9 %
Ouvriers qualifiés en verre, céramique, métallurgie, matériaux de construction et énergie 861 39,8 %
 9,6 %

Source : BMO

Synthèse réalisée par Centre Inffo, juin 2014.


Sources

Etudes conduites par Agefos-PME et CG Conseil pour la branche des Métiers du Verre, à travers son Observatoire prospectif des métiers et des qualifications de l’Union des métiers du verre :

Aller plus loin

Cet article vous a-t-il été utile ?