Gestionnaire de risques financiers



Il réalise des analyses et études financières à destination des opérateurs sur marchés ou des instances dirigeantes de l’entreprise selon les réglementations commerciales, comptables et financières.


Réalise des analyses et études financières (de marché, de risques, de produits, de restructurations économiques, ...) à destination des opérateurs sur marchés ou des instances dirigeantes de l’entreprise selon les réglementations commerciales, comptables et financières.
Peut mettre en oeuvre des opérations de fusion/acquisition.
Peut concevoir des instruments de suivi et d’analyse de risques.
Peut coordonner une équipe.
Appellation(s) métier :
Risk manager, Conseiller / Conseillère en fusion/acquisition, Gestionnaire de risques financiers, Analyste de produits dérivés, Analyste financier / financière, Analyste quantitatif en finance, Responsable merger and acquisition, Ingénieur financier / Ingénieure financière, Economiste de marché, Responsable financement de projet, Economiste financier / financière, Chargé / Chargée d’analyse et d’ingénierie financière

Accès à l’emploi métier
Cet emploi/métier est accessible avec un Master (Master professionnel, diplôme d’école de commerce ou d’ingénieur, ...) dans le secteur de la finance d’entreprise, de l’économie ou du commerce.
Il est également accessible avec un diplôme de la Société Française des Analystes Financiers -SFAF- complété par une expérience professionnelle dans le secteur.
La pratique d’une langue étrangère, en particulier l’anglais, est requise.
Condition d’exercice de l’activité
L’activité de cet emploi/métier s’exerce au sein de banques, de sociétés d’assurance, de sociétés de bourses, de sociétés de conseils en investissement, de grandes entreprises et groupes, en relation avec différents services (comptabilité, direction financière et administrative, ...) parfois en contact avec des clients.
Elle peut impliquer des déplacements (nationaux, internationaux).
Elle varie selon le secteur (banque, assurance, conseil, ...) et le type d’étude (fusion/acquisition, modélisation financière, ...).
Environnement de travail
Secteurs
Assurance
Finance
Structures
Etablissement bancaire et financier
Grande entreprise
Société de bourse
Société de conseil et gestion de patrimoine
Activités et compétences de base
Activités
Analyser l’information financière, économique et géopolitique pouvant impacter les marchés
Réaliser les modèles de prévisions pour l’entreprise, le projet de restructuration ou le produit financier étudié
Estimer la valeur de l’entreprise analysée et élaborer les conclusions
Etablir les recommandations de cession d’actifs financiers à destination des opérateurs sur les marchés
Concevoir le business plan, l’introduction en bourse, l’offre publique d’achat pour des instances dirigeantes de l’entreprise conseillée
Etudier/identifier les risques de crédits, de marché, ... de l’entreprise et proposer des solutions de couverture
Apporter un appui technique à des courtiers, des traders, des trésoriers, ...en matière de litiges ou d’arbitrage
Compétences
Analyse de risques financiers
Fiscalité
Mathématiques financières
Econométrie
Réglementation bancaire
Réglementation des marchés financiers
Droit commercial
Droit économique
Méthodes de gestion des risques
Analyse financière
Typologie des facteurs de risques financiers
Loi de sécurité financière
Activités et compétences spécifiques
Activités
Réaliser une activité nécessitant :
La certification AMF ou une évaluation des savoirs définie par l’Autorité des Marchés Financiers
Rédiger et faire publier des notes de conjonctures sectorielles ou des études sur de grandes entreprises
Prospecter des marchés et sélectionner des affaires financières potentielles pour un rapprochement ou une externalisation d’entreprises, une fusion/acquisition
Expertiser des projets et mettre en oeuvre des opérations de fusion/acquisition
Concevoir des modèles mathématiques financiers pour les opérateurs sur marchés et les intégrer au système d’information
Construire des instruments d’évaluation de la fragilité/sensibilité de l’entreprise étudiée aux risques de crédits, de marché, de change, ...
Coordonner l’activité d’une équipe

Cet article vous a-t-il été utile ?

2 votes