L’agriculture recrute !



L’agriculture recrute chaque année 50 000 personnes et plus de 860 000 saisonniers.
Découvrez les métiers en tension dans l’agriculture.

Agent de chai, agent d’élevage, agent piscicole, cariste, berger, auditeur qualité, chef de culture, contrôleur laitier, élagueur, oenologue ... Il existe plus de 90 métiers dans 13 filières de production.


 JPEG - 525.3 ko

L’agriculture : une diversité de métiers méconnus du grand public

De l’arboriculture en passant par la vigne, les grandes cultures, l’élevage, la forêt et le maraîchage, l’agriculture, c’est 13 filières de production et plus de 90 métiers.

D’après un sondage Anefa (Association nationale emploi formation en agriculture), Apecita (Association pour l’emploi des cadres, ingénieurs et techniciens de l’agriculture) et Opinionway, 2/3 des personnes interrogées ont une image positive des métiers de l’agriculture et considèrent que ces métiers sont de plus en plus tournés vers le futur. 


Pourtant, seul 40 % des sondés seraient prêts à suivre des études agricoles alors que l’agriculture recrute : « Les jeunes ne pensent pas forcément que l’agriculture recrute, alors qu’un titulaire de Bac Pro en agriculture est deux fois moins touché par le chômage que les autres bacheliers. De plus, 73 % des jeunes diplômés en agriculture dans l’enseignement supérieur (Bac +3 et plus) travaillent six mois seulement après la fin de leurs études. » indique Jocelyne Marmande, présidente de l’ANEFA.

L’agriculture propose aussi des métiers très techniques, technologiques. Par exemple : Marion Bouscault est devenue Responsable de production de caviar, après un Bac Sciences et technologies de laboratoire et un BTS Aquaculture ; ou Cécile Poux, chargée de mission environnement qui gère un projet d’expérimentation et de développement du co-compostage concernant le traitement et la valorisation des effluents d’élevage ainsi que des déchets verts des collectivités territoriales.

Certes, l’agriculture est un secteur qui a ses contraintes, mais permet de travailler avec le vivant et la nature. De plus, des perspectives d’évolution existent : « Dans l’agriculture, on peut évoluer facilement avec de l’envie et de la volonté. N’importe quel jeune qui a envie de travailler dans l’agriculture peut trouver chaussure à son pied. En sachant qu’il peut commencer en bas de l’échelle et grâce à la formation, il pourra se qualifier pour évoluer professionnellement. » explique Jocelyne Marmande,

Zoom sur ces filières qui manquent de bras

Il y a aujourd’hui 12 000 emplois non pourvus dans l‘agriculture, selon Pôle Emploi.


L’arboriculture fruitière est une filière qui nécessite une main-d’oeuvre importante et qui embauche une grande part des 860 000 saisonniers mobilisés chaque année.

Découvrez les métiers en arboriculture :
Agent arboricole
Chef de culture arboricole


La viticulture offre de véritables perspectives d’emploi : « il faut se rappeler que la France est le premier producteur de vin dans le monde. Même si c’est sur un secteur concurrentiel, cela implique d’importantes innovations et de ce fait des métiers très recherchés et très qualifiés. » indique Jocelyne Marmande.

Découvrez les métiers en viticulture :
Agent de chai
Agent tractoriste en viticulture
Agent viticole
Chef de culture viticole
Directeur d’exploitation viticole


L’élevage de gros animaux (ovin, porcin) fournit les produits alimentaires et les consommateurs sont très exigeants quant à la qualité des aliments et au traitement réservés aux animaux.

Découvrez les métiers en élevage :
Agent d’élevage caprin
Agent d’élevage laitier
Agent d’élevage porcin
Berger
Responsable d’élevage


L’agro-équipement concerne les machines et équipement de l’agriculture. Elle regroupe des professionnels très spécialisés, cela va du métier de conducteur, mécanicien, conducteur de travaux au sein d’exploitations ou d’entreprises de travaux agricole, à technico-commercial en matériel dans une concession, ou démonstrateur, ingénieur chez un constructeur de matériel.
Plus d’information sur ces métiers sur http://www.aprodema.org


Qu’est-ce que l’ANEFA ?

L’Association Nationale Emploi Formation en Agriculture (ANEFA) est un outil des partenaires sociaux de l’agriculture. La force de son réseau de proximité (44 antennes régionales et départementales), lui permet de : promouvoir la diversité des formations et des métiers de l’agriculture ; favoriser le développement de l’emploi agricole. L’ANEFA édite un Guide des métiers de l’agriculture et propose annuellement près de 7 000 offres d’emploi en production agricole. http://anefa.org/


Crédit photos : ©Anefa ©Shutterstock

Cet article vous a-t-il été utile ?