Guide de survie anti-canicule au travail



Depuis plusieurs jours, la France est en mode canicule. Vous n’avez pas la climatisation ? Vous prenez les transports en commun ? Pire, vous travaillez en extérieur ? Voici quelques conseils à suivre.


1/ Pas d’effort physique

Restez calme et évitez de courir après le train ou le métro. Vous prendrez le suivant ! Il ne faut absolument pas faire d’effort brusque, ni de sport, qui peuvent provoquer des coups de chaud.
Si vous travaillez en extérieur, votre employeur peut aménager les horaires de travail, limiter les cadences et augmenter la fréquence des pauses. Ces règles sont aussi valables pour les personnes travaillant dans des bureaux.

2/ Boire de l’eau et rien que de l’eau, avec modération

Une bonne bière fraîche ? Un thé ou un café glacé ? Non merci ! Ces boissons ont un effet diurétique, elles déshydratent plus qu’elles n’hydratent. La meilleure solution est de boire de l’eau (pas trop fraîche) ou des boissons chaudes comme des tisanes à base de plantes (verveine, rooibos …).

Il est bien loin le temps où la bière était conseillée comme le remède idéal face à la canicule.

Mais attention, il ne faut pas boire trop d’eau, car des déséquilibres dans le corps sont possibles, comme la dilution du sel. Cette pathologie appelée “hyponatrémie” peut entraîner des comas voire des décès.

3/ Fuir le soleil et rester au frais

La solution la plus simple est de fermer les stores ou de changer de bureau temporairement.
Si votre employeur le permet, n’hésitez pas à faire une demande de télétravail.

4/ Porter des vêtements légers

Les hommes sont souvent bien embêtés, car si certains ne sont pas fans de la chemisette, d’autres répugnent à mettre des bermudas au bureau. Pour autant, en cas de canicule, il faut porter des vêtements légers et clairs qui absorbent l’humidité. Il faut donc privilégier des matières naturelles comme le coton ou le lin. Au Japon, pays où les étés sont réputés caniculaires, les salariés sont fortement incités à venir travailler en tenue légère.

5/ Ne pas pousser la clim à fond

On ne va pas se plaindre d’avoir de la climatisation dans les bureaux, mais, attention au choc thermique. Le corps s’adapte mal lorsque les différences de température sont trop importantes. C’est ce qui cause parfois des rhinites, des sinusites ou des angines. L’idéal est de régler la climatisation 8 degrés en dessous de la température extérieure.

Les signes d’un coup de chaleur

Stade 1

  • Une bouffé de sueur lorsque vous buvez de l’eau
  • Pas d’urine
  • Urines foncés

Stade 2

  • Crampes
  • Fatigue et faiblesse inhabituelle
  • Peaux rouge et sèche
  • Maux de tête et nausées

Stade 3

  • Vomissements
  • Propos incohérents
  • Perte de connaissance
  • Convulsions

A noter

Pour toute question contactez la plateforme téléphonique Canicule info service au 0800 06 66 66 (appel gratuit), du lundi au samedi de 9h à 19h.


Soraya Souna, Centre Inffo


En savoir plus

Cet article vous a-t-il été utile ?