Travailler dans la mode, pourquoi pas vous ?



Une étude publiée par l’Alliance du commerce en juin 2018 révèle que les jeunes plébiscitent les métiers de la vente. Même si l’image de ces métiers est bien souvent limitée aux magasins, de nombreuses opportunités existent dans toute la filière : vendeur, directeur de magasin, responsable qualité… la mode propose des métiers aux multiples facettes.


10 % des jeunes veulent travailler dans la vente

Dans une enquête réalisée auprès des jeunes de 15 à 25 ans, la vente est le deuxième secteur envisagé derrière le médico-social. 10 % des jeunes interrogés souhaitent se diriger vers les métiers de la vente, mais ils en ont une vision limitée. Pour eux, les métiers de la vente sont cantonnés aux magasins alors que d’autres activités sont possibles.

Avec la campagne “Derrière la vitrine”, l’Alliance du commerce qui regroupe de grandes enseignes comme Zara, H&M ou Celio et les grands magasins souhaitent mieux faire connaître ses métiers.

Les métiers de la mode recrutent

Avec 10 % des effectifs qui vont partir à la retraite d’ici quatre ans et l’ouverture du travail le dimanche, les métiers de la mode embauchent, comme le souligne Yohann Petiot directeur général de l’Alliance du Commerce dans Les Echos “Nous avons des difficultés d’embauche en termes de qualité et de quantité”. Il explique que les besoins en compétences évoluent en même temps que les métiers. Le secteur a certes moins besoin d’hôtesses de caisse, mais recherche des data scientist ou des spécialistes de la logistique.

Aujourd’hui, le secteur emploie 200 000 personnes, pourquoi pas vous ?

Zoom sur 5 métiers #Derrierelavitrine

Styliste

Contrôleuse qualité dans une enseigne de mode

Social media manager dans une enseigne de mode masculine

Chef de marché enfant dans une enseigne de mode

Vendeur dans un magasin de mode

Directeur / Responsable de magasin de mode


Plus d’information

Magasins d’habillement

Cet article vous a-t-il été utile ?