Aide-soignant : une insertion rapide et durable en Bretagne



Dans une enquête d’insertion sur les diplômés du sanitaire et social en 2015, il a été démontré que les aides-soignants s’insèrent rapidement et facilement dans la vie active. Ils sont 87 % à être en emploi 16 mois après l’obtention de leur diplôme.


Près de 90 % des aides-soignants en emploi 16 mois après l’obtention de leur diplôme

Avec une population vieillissante et le besoin accru de soins médicaux aux personnes âgées, le métier d’aide-soignant est de plus en plus demandé. Les aides-soignants s’insèrent rapidement dans la vie active : 79 % sont en emploi seulement un mois après l’obtention de leur diplôme. Le taux d’emploi des diplômés 2015 est de deux points supérieurs à celui de 2014 (87 % vs 85 %). De plus, 64 % des personnes diplômées en 2015 étaient en emploi avant même la fin de leur formation.

Forte féminisation

Le métier est marqué par une forte féminisation, mais celle-ci tend également à décroître. Il s’ouvre petit à petit aux hommes avec un taux de féminisation qui passe de 93 % en 2014 à 88 % en 2015 (-5 points).

Des jeunes diplômés de plus de 25 ans

Comment les aides-soignants arrivent dans le métier ? C’est souvent le choix d’une reconversion professionnelle ou d’une réorientation puisque l’enquête révèle que l’âge médian des jeunes diplômés est de 27 ans. Ils sont 58 % à avoir plus de 25 ans.

CDI et temps complet

Enfin, le métier d’aide-soignant offre une insertion durable et stable dans le marché du travail puisque 37 % des jeunes diplômés sont en CDI et 77 % à temps complet 1 an et demi après l’obtention de leur diplôme. Seulement 7 % mettent en avant la précarité des contrats et la difficulté à trouver un emploi en Bretagne.

Où travaillent les jeunes diplômés ?

16 mois après l’obtention de leur diplôme, les aides soignants bretons se répartissent dans toute la région :

  • 28 % Finistère
  • 25 % Ille-et-Vilaine
  • 21 % Morbihan
  • 19 % Côtes d’Armor
  • 7 % dans d’autres départements

Avec un taux de chômage de 5 %, le métier d’aide-soignant ne connait pas la crise. Les jeunes diplômés restent optimistes quant à leur avenir professionnel dans la région bretonne.


Zoom sur le le métier d’aide-soignant

Intégré à une équipe de soins, l’aide-soignant assiste l’infirmier dans les activités quotidiennes de soins. Il contribue au bien-être des malades, en les accompagnant dans tous les gestes de la vie quotidienne et en aidant au maintien de leur autonomie.

  • [Lire la fiche complète de l’aide-soignant

En savoir plus

Cet article vous a-t-il été utile ?

1 vote