Apprentissage : les nouveautés 2017 en Centre-Val de Loire



La Région Centre-Val de Loire poursuit ses efforts, afin de construire un apprentissage solidaire, ouvert à tous et toutes, ancré dans la réalité des territoires et capable d’accompagner les besoins exprimés par les entreprises.


Trois mesures pour construire l’apprentissage et la formation de demain

  1. L’ouverture des titres professionnels par la voie de l’apprentissage. Ces titres doivent permettre à de nouvaux publics d’accéder à l’apprentissage : les jeunes en situation de décrochage et les publics à la recherche d’une spécialisation ou d’une réorientation étant prioritairement visés,
  2. L’expérimentation par la Région Centre-Val de Loire depuis le 1er janvier 2017 de la possibilité d’entrer en apprentissage jusqu’à 30 ans, au lieu de 25 ans,
  3. Le développement du réseau régional des développeurs de l’apprentissage qui ont pour mission de mobiliser les entreprises pour l’accueil des apprentis.

Nouvelles formations en apprentissage

Pour anticiper les enjeux demain, la Région poursuit son engagement pour soutenir et développer l’offre de formation dans les secteurs porteurs d’emplois. Ainsi, de nouvelles formations accessibles par apprentissage sont ouvertes cette année en fonction des objectifs suivants :

  • Prendre en compte la hausse démographique
  • Offrir au public en difficulté les moyens d’obtenir un premier niveau de qualification
  • Soutenir et développer 5 secteurs prioritaires de l’offre de formation régionale : industrie, énergie, BTP dont l’écoconstruction, le secteur agricole, le bois et l’agro-alimentaire (maintenance, conduite process, qualité), l’informatique et les outils numériques
  • Inscrire l’offre de formation dans une dynamique d’excellence et d’innovation
  • Optimiser l’offre existante

Aujourd’hui, 765 formations couvrant tous les secteurs professionnels et tous les niveaux de formations, du CAP au diplôme d’ingénieur, permettent à chaque jeune de trouver sa voie.

Cet article vous a-t-il été utile ?