Les métiers verts en légère hausse en Hauts-de-France



Vous souhaitez trouver un emploi stable dans un secteur qui a su résister à la crise ?
Optez pour les emplois verts !
En régions Hauts-de-France, 66 000 personnes sont employées dans les activités vertes. Entre 2010 et 2014, les emplois dans les activités vertes sont en hausse de 0,6 % alors qu’ils sont en baisse de 1,7 % dans les autres secteurs.


Les principales activités vertes : bâtiment et gestion des déchets

L’Insee indique dans son étude que le bâtiment et la gestion des déchets sont les activités vertes les plus importantes dans la région Hauts-de-France.
Le bâtiment représente 20,1 % de l’emploi vert en région Hauts-de-France, cette part est supérieure de 2 points à la moyenne nationale. La gestion des déchets représente 18,2 % de l’emploi vert en Hauts-de-France, elle est suivie par les activités de transport avec 11 500 salariés. Arrivant en quatrième position, la gestion de l’eau qui emploie 8 590 personnes évolue de manière positive avec une hausse de 3,9 % entre 2010 et 2014.

Répartition des activités vertes par grand secteur en 2014 et évolution 2010-2014 - Région Hauts-de-France - Insee
EffectifsPart en %Evolution 2010 – 2014 en %
Construction 13 240 20,1 -4,5
Déchets 12 000 18,2 -0,4
Transports 11 500 17,4 0,6
Eau 8 590 13,0 2,5
Autres 20 690 31,3 3,9
Total 66 020 100,0 0,6

Les bassins d’emploi majoritaires : Lille et Valenciennes

Plus d’un quart des activités vertes sont situées à Lille et Valenciennes. Les effectifs ont augmenté légèrement (+ 0,6 %) entre 2010 et 2014 en Hauts-de-France.
Les effectifs sont en forte progression dans les zones où les emplois verts sont bien installés. « Ainsi à̀ Lille, où les salariés employés dans les activités vertes sont les plus nombreux, leur croissance entre 2010 et 2014 a été́ trois fois plus importante que dans les autres. » explique l’Insee.
Les emplois verts résistent plutôt bien à la crise, comme à Dunkerque où les activités liées à la construction ont connu une hausse importante entre 2010 et 2014.

Le profil des professionnels des métiers verts : 56 % ont un diplôme inférieur au bac

13 500 personnes exercent un métier vert dans les Hauts-de-France et 350 000 une profession verdissante. L’Insee indique que moins de la moitié des professions vertes sont exercées dans les activités vertes. Par exemple, un conducteur de véhicules ou un ingénieur environnement ne travaillera pas forcément dans une entreprise ayant comme activité principale une activité verte.

Les trois quarts des personnes exerçant un métier vert sont des ouvriers et ils sont majoritairement des hommes. L’Insee l’explique par « la forte présence dans la région de métiers liés au traitement des déchets. » A contrario, les professionnels exerçant des métiers verdissants occupent des postes de cadres ou d’ingénieurs.

Répartition des métiers verts par grande catégorie socioprofessionnelle et diplôme - Région Hauts-de-France - Insee
EffectifsAucun diplôme ou brevetBEP-CAPBacDiplôme du supérieur
Cadre et profession intellectuelle supérieure 1 400 2,9 % 6,6 % 8 % 82,5 %
Profession intermédiaire 4 900 9,2 % 25,3 % 31,9 % 33,6 %
Employé́ 300 32 % 20 % 16 % 32 %
Ouvrier 6 900 40,3 % 39,3 % 14,6 % 5,8 %
Ensemble des métiers verts 13 500 25 % 31 % 20 % 24 %
Ensemble des actifs de la région 2 158 100 19 % 26,8 % 20,2 % 34 %

En savoir plus

Cet article vous a-t-il été utile ?