Congé individuel formation des intérimaires (CIF-TT)



Le congé individuel de formation (CIF) vous permet, avec une autorisation d’absence, de suivre à votre initiative une formation de votre choix.


Ce congé de formation vous permet :

  • d’accéder à un niveau supérieur de qualification ;
  • de changer d’activité ou de profession ;
  • de vous ouvrir plus largement à la culture, à la vie sociale et à l’exercice des de passer un examen.

Etes-vous concerné ?

Oui, si vous pouvez :

  • justifier d’une ancienneté de 1600 heures dans la profession dont 600 heures dans l’entreprise de travail temporaire où s’effectue la demande. Ces heures s’apprécient toutes missions confondues, sur une période de référence de 18 mois précédant cette date ;
  • respecter un délai de franchise de 6 mois à 4 ans entre deux CIF ;
  • ne pas être salarié d’une entreprise autre qu’une société d’intérim.

Comment l’obtenir ?

  • Vous devez déposer une demande d’autorisation d’absence par écrit auprès de l’entreprise de travail temporaire qui vous emploie. Si vous n’êtes plus en mission, vous pouvez déposer votre demande dans l’entreprise de travail temporaire dans laquelle vous justifiez de l’ancienneté requise.
    Vous disposez d’un délai maximum de 3 mois après votre dernier jour de mission. Le CIF doit débuter au cours de l’année suivant la demande d’autorisation d’absence.
  • Vous devez faire une demande de prise en charge financière auprès du FAF-TT pour obtenir la prise en charge totale ou partielle des frais liés au déroulement du CIF. En cas d’accord de prise en charge, le FAF-TT finance donc ces frais ainsi que votre rémunération pendant la durée de votre congé s’il n’excède pas un an ou 1 200 heures.

Si tous les frais pédagogiques ne sont pas intégralement pris en charge, vous pouvez actionner votre compte personnel de formation, à condition que la formation choisie soit également éligible dans ce cadre Pour cela, le conseiller formation du FAF-TT élabore le montage financier du dossier. Vous pouvez également vous rapprocher d’un conseiller en évolution professionnelle.

Quel est le montant de votre rémunération ?

  • Si votre salaire horaire brut est inférieur à deux fois le montant du Smic, 100 % de ce salaire sera pris en charge.
  • Si votre salaire horaire brut est supérieur à deux fois le montant du Smic, la prise en charge varie de 80% à 90%. La rémunération que vous percevrez dans ce cas ne sera jamais inférieure à deux fois le montant du Smic.

Pendant la durée du congé de formation, vous êtes titulaire d’un contrat de mission-formation et vous restez salarié de l’entreprise de travail temporaire qui vous a délivré l’autorisation d’absence.

Où se renseigner ?

Cet article vous a-t-il été utile ?