Prenez votre envol dans la construction aéronautique



Le secteur de l’aéronautique est en bonne santé. Les chiffres en témoignent, notamment en matière de création d’emplois et de prospective. Très marqué par l’innovation et les progrès technologiques, les métiers et les formations évoluent sans cesse. L’ingénieur d’essai, par exemple, est à la convergence de la recherche-développement et de la fabrication. Pour obtenir des informations sur l’emploi et les formations, le site Aeroemploiformation est une mine d’or. Un focus est réalisé sur l’Aérocampus Aquitaine, équipé d’outils numériques qui lui permettent de délivrer des formations les plus proches possible de la réalité.


Chiffres-clés dans l’aéronautique en 2016

  • Nombre de salariés : 172 000.
  • Nombre d’entreprises : 332.

Répartition des effectifs par catégorie socioprofessionnelle (CSP) :

  • 42 % de cadres et d’ingénieurs ;
  • 34 % de techniciens et agents de maîtrise ;
  • 24 % d’ouvriers.

Répartition des salariés par région :

  • 28 % Occitanie-Pyrénées-Méditerranée ;
  • 28 % Ile-de-France ;
  • 13 % Nouvelle-Aquitaine. 

L’aéronautique, un secteur dynamique et prometteur

L’industrie aéronautique regroupe l’étude, le développement, la réalisation, la commercialisation et la maintenance de tous les programmes et matériels aéronautiques :

  • avions et hélicoptères civils et militaires ;
  • moteurs ;
  • missiles et armement ;
  • drones, satellites et lanceurs spatiaux ;
  • grands systèmes aéronautiques, de défense et de sécurité ;
  • équipements, sous-ensembles et logiciels associés.

L’Onisep, le CIDJ et lesmetiers.net présentent des panoramas complets des métiers et formations dans le secteur de la construction aéronautique.

En 2016, le secteur aéronautique, avec quelque 30 usines, a embauché pas moins de
2 400 personnes.

En expansion, l’avionneur européen Airbus représente le plus grand employeur du secteur avec
14 100 salariés. Il s’appuie sur un carnet de commandes de plus de 1 000 milliards d’euros pour recruter plus de 500 personnes sur ses trois sites français.

Globalement, les besoins en recrutement dans ce secteur sont garantis par :

  • le renouvellement des flottes ;
  • le développement des applications des drones ;
  • la multiplication des projets de R&D ;
  • les enjeux énergétiques et environnementaux.

Aéronautique et enjeux climatiques : vers moins de matières premières et une moindre consommation d’énergie

Depuis des décennies, des efforts sont dirigés vers la réduction de l’impact environnemental de l’industrie aéronautique, notamment par une diminution massive des émissions de CO2. Ce qui se traduit par des innovations nées de la recherche publique et privée : métaux composites plus légers, nouveaux alliages, aérodynamisme performant, moteurs hybrides par exemple allègent les avions et réduisent leur consommation en carburant.

D’ici 20 ans, plus de 30 000 nouveaux avions seront en service, avec des performances environnementales toujours améliorées puisque l’on estime, qu’en moyenne, chaque nouvelle génération d’appareils à une consommation inférieure de 15 à 20 celle de % à la précédente.

Quelques grandes entreprises françaises telles que Schneider et Dassault sont bien positionnées.

Zoom sur l’ingénieur d’essai dans l’aéronautique 

Le diplôme d’ingénieur peut conduire à exercer des fonctions très différentes, dans des secteurs d’activité qui vont de l’industrie lourde aux services.
Ici, un focus est réalisé sur le métier d’ingénieur d’essai qui intervient avant la mise en production en grande série par un programme de tests qu’il conçoit.

Témoignage d’ un ingénieur d’essai chez Airbus

Témoignage d’ un ingénieur d’essai chez Dassault

https://youtu.be/HPiEe805op4

Aéroemploiformation pour trouver une formation et un emploi dans l’aéronautique

Le site Aeroemploiformation présente les formations du CAP au master, les métiers et l’emploi dans l’aéronautique. Les offres d’emploi sont classées par type d’entreprise, effectif, domaine et région. Un agenda reprend les événements du secteur prévus sur le territoire national. Enfin, une chaine TV présente des professionnels et l’actualité du secteur.

Pour le recrutement en emploi, les stages et l’alternance, un annuaire des contacts RH peut être commandé sur le site du Gifas (Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales).

Sur YouTube aussi, de nombreuses vidéos sur les métiers et les formations sont disponibles.

Sur l’Aérocampus Aquitaine, des équipements à la pointe de la technologie

Fondé par l’ex-région Aquitaine, le Rectorat, l’IUMM et le BAAS, le Campus Aquitaine est situé près de Bordeaux.
Du bac pro aéronautique au BTS, il propose une solide offre de formation à destination des jeunes - par la voie scolaire et en apprentissage — et des adultes.
Outre des travaux pratiques dans des ateliers moteurs, des laboratoires en électronique et physique-chimie par exemple, l’Aérocampus est doté d’équipements de réalité virtuelle pour l’étude d’aéronefs à l’échelle 1:1, de tablettes collaboratives, d’écrans 3D, d’imprimantes 3D et de simulateurs de vol et de maintenance.

Synthèse réalisée par Centre Inffo, Novembre 2017


Sources

Pour aller plus loin

Cet article vous a-t-il été utile ?

1 vote