Propreté

83


Les entreprises de Propreté interviennent dans des environnements très diversifiés : locaux administratifs, grandes surfaces, hôpitaux mais aussi dans les aéroports, les sites industriels, les espaces verts et en milieu scolaire. Pour répondre à des demandes aussi variées que le lavage des surfaces vitrées d’un gratte-ciel ou la remise en état des sols d’un cinéma, elles se spécialisent et mettent en œuvre des techniques pointues, tout en respectant des normes environnementales exigeantes.
80% de l’activité de Propreté concerne l’entretien de bureaux, de bâtiments administratifs, d’équipements collectifs (comme les écoles par exemple) et de bâtiments d’habitation.

Chiffres-clés

  • 485 288 emplois
  • 47 056 entreprises dont 27 301 auto-entrepreneurs
  • 38 000 embauches par an en CDI

Itinéraire propreté

Du CAP au Bac +5 en passant par les CQP, les formations dans la Propreté permettent d’acquérir un savoir-faire technique et des connaissances liées aux domaines de la sécurité, du développement durable, du management et de la gestion des entreprises.

À chaque stade de l’orientation et pour chaque catégorie de public, le secteur de la Propreté propose des réponses visant l’emploi durable. Avec une filière certifiante composée de 6 diplômes et 8 Certificats de Qualification Professionnelle (CQP), les futurs salariés du secteur peuvent trouver leur voie et garantir leur employabilité.

www.itineraire-proprete.com


Akto

www.laproprete.org

Le secteur regroupe une multitude d’activités de services aux entreprises et aux collectivités. Le marché est segmenté en 3 grandes activités :

  • le nettoyage classique (80 %) : activités d’entretien courant, de rénovation ou de remise en état en milieu tertiaire (bureaux, locaux administratifs, commerciaux) et immobilier (habitations collectives publiques ou privés) ou de distribution (magasins, hypermarchés…) ;
  • le nettoyage spécialisé (15 %) : activités de nettoyage en milieux soumis à des normes spécifiques : la santé (hôpitaux, cliniques, maisons de retraite, salles d’opération, …), l’industrie (agroalimentaire, pharmaceutique, …), l’ultra-propreté (salles blanches et salles à empoussièrement contrôlé), la vitrerie en hauteur ;
  • les services associés à la Propreté (5 %) : élargissent l’offre commerciale vers des activités connexes comme les espaces verts, les travaux spécifiques de première maintenance immobilière ou encore le multiservice.

Cet article vous a-t-il été utile ?