Fleuriste



Le fleuriste compose des bouquets, réalise des assemblages floraux et des arrangements de plantes en rapport avec tous les événements de la vie.
Il assure la vente de toute production florale et conseille sa clientèle.


Le fleuriste compose des bouquets, réalise des assemblages floraux et des arrangements de plantes en rapport avec tous les événements de la vie.
Il assure la vente de toute production florale et conseille sa clientèle.
Son travail commence par la sélection et l’achat des fleurs chez des grossistes ou sur des marchés spécialisés.
À charge pour lui de les entreposer ensuite dans son magasin dans les meilleures conditions de température, de lumière et d’humidité et d’en prendre soin jusqu’à leur vente.
Il réalise aussi des oeuvres florales pour mettre en valeur sa vitrine et montrer son savoir-faire.
Où et comment ?
Le fleuriste se distingue, par ses qualités professionnelles, du simple marchand de fleurs.
Il exerce dans un atelier ou dans un magasin et doit pouvoir travailler les jours de fête puisqu’il réalise une part importante de ses ventes en ces occasions : fêtes de fin d’année, Toussaint…
Certains fleuristes adhèrent à des réseaux de transmission florale, spécialisés dans la livraison de bouquets à distance.
Profil
Fin connaisseur en botanique et en horticulture, le fleuriste sait apporter les soins adaptés à chaque variété de plantes.
Il est important d’être aussi un gestionnaire soucieux de qualité et d’efficacité, mais c’est la créativité et la touche artistique personnelle qui fera la différence.
Débouchés et évolution
Chaque année, 1 000 à 1 300 postes de fleuristes sont à pourvoir.
On compte 13 000 boutiques artisanales.
Elles représentent les trois quarts des points de vente et emploient à elles seules 17 000 personnes.
Après quelques années d’expérience, la plupart des fleuristes peuvent créer ou reprendre une entreprise.

Cet article vous a-t-il été utile ?

0 vote