Bac pro maintenance des véhicules option B véhicules de transport routier



Objectifs, programme, validation de la formation

Objectifs

Le diplômé recherche la panne en utilisant des instruments de mesure et de contrôle informatisés. Le diagnostic, largement informatisé, se fait sur ordinateur, avec un logiciel spécialisé qui localise, sur schéma, l’endroit possible de la panne. Il élabore une méthode de réparation ou d’entretien en tenant compte des coûts induits. Il réalise les réparations : démonte et répare des pièces défectueuses, effectue les réglages conformément aux données du constructeur. Il effectue les révisions et les contrôles périodiques des véhicules : graissage, vidange, examen d’usure des pièces, changement de pneus Il accueille et conseille la clientèle, lui propose un équipement, une intervention complémentaire. Au cours de sa formation, le futur technicien acquiert des connaissances en mécanique, hydraulique, électricité, pneumatique et électronique nécessaires pour effectuer la maintenance et les réparations en conformité avec les cahiers des charges fournis par les constructeurs. Ce technicien d’atelier peut travailler dans le réseau après-vente des réseaux constructeurs (succursales, concessionnaires, agents), dans l’atelier de maintenance d’entreprises de transport qui traitent des véhicules toutes marques ou d’une administration, dans un garage indépendant ou pour une flotte de véhicules.
A propos de l’option :L’option véhicules industriels forme des techniciens d’atelier qui assurent l’entretien et la réparation des poids lourds. Les élèves de ce bac pro se présentent obligatoirement aux épreuves du CAP Maintenance des véhicules automobiles option véhicules industriels (facultatif pour les apprentis).
Option 2 en cours de rénovation. Le nom de l’option devrait devenir véhicules de transport routier. Dernière session d’examen avec cet intitulé. Le Bac pro Maintenance de véhicules automobiles est remplacé par le Bac pro maintenance des véhicules à compter de la rentrée 2014.

Description, programmation

Enseignements professionnels (sous réserve de publication d’un nouveau texte officiel version 2001 sauf pour le stage)

  • Mécanique : lecture des dessins, des schémas, des graphes... ; compréhension des liaisons mécaniques et des éléments qui composent un système ; étude des mouvements des divers constituants d’un véhicule : actionneurs (vérins, moteurs fluides, moteurs électriques), transmetteurs et convertisseurs de mouvements (engrenages, chaînes et courroies, vis, écrous...), constituants de mise en service et d’arrêt (embrayage, freins), le fonctionnement des systèmes, les relations entre les différentes pièces.
  • Hydraulique, pneumatique, électricité, électronique et systèmes automatisés.
  • À l’atelier : ordinateurs de diagnostic, dossiers techniques, catalogues et documentation du constructeur, schémas.
  • Communication, commercialisation, organisation de la maintenance : accueil et conseil, évaluation du temps de réparation, ordre de réparation, éléments de facturation, carnets d’entretien et fichiers clients, démarche qualité.Sous statut scolaire, l’élève est en stage pendant 22 semaines réparties sur les trois années de formation en tenant compte : des contraintes matérielles des entreprises et des établissements scolaires ; des objectifs pédagogiques spécifiques à ces périodes ; des cursus de formation.
    Point de vigilance : Seuls les élèves (ou apprentis) ayant reçu au préalable la formation à la prévention des risques liés à l’activité professionnelle et plus particulièrement celle relative aux risques d’origine électrique et à la manipulation des fluides frigorigènes seront autorisés à intervenir sur les véhicules concernés.

Validation et sanction

  •  

Type de formation

Certification

Niveau de sortie niveau IV (BP, BT, baccalauréat professionnel ou technologique)

Métiers visés

I1604 : Mécanique automobile et entretien de véhicules


Durée, rythme, financement

Durée 844 heures en centre, 455 heures en entreprise

Modalités de l'alternance -

Conventionnement Oui

Conditions d'accès

Niveau d'entrée information non communiquée

Conditions spécifiques et prérequis Ce bac pro se prépare en trois après la classe de troisième. Les élèves titulaires de certains CAP du même secteur peuvent également le préparer en 2 ans sous certaines conditions.

Inscription

Contact renseignement Marie Véronique GRETA Cher - Siège

Téléphone 02 48 20 45 94


Éligibilité de cette formation au compte personnel de formation pour les salariés

CPNE ports et manutention portuaire
Code CPF 143368 - Validité du 21/04/2015 au 20/04/2018

CPNE des cabinets ou entreprises d'expertises en automobiles
Code CPF 188732 - Validité du 29/11/2016 au 31/12/2017

CPNEFP des commerces de gros
Code CPF 191144 - Validité du 04/04/2017 au 31/12/2017

COPAREF Centre
Code CPF 190165 - Validité du 22/12/2016 au 31/12/2017

CPNE des services de l'automobile
Code CPF 127185 - Validité du 01/01/2015 au 31/12/2019


Périodes prévisibles de déroulement des sessions

Session débutant le : 03/10/2016

Adresse d'inscription
GRETA Cher - Siège
Lycée Pierre Emile Martin
1 avenue de Gionne 18000 Bourges

Lieu de formation


Organisme de formation responsable