Stage Clown "Personnage, acteur, auteur "



Objectifs, programme, validation de la formation

Objectifs

De reconnaître et valoriser l’expression naturelle de chacun.
De travailler sur son propre ridicule.
De ne pas fabriquer, ni projeter un clown, mais de créer les situations pour l’accueillir.
D’être l’acteur de son clown, d’être à l’écoute de soi, de conscientiser les différentes tensions physiques reliées au comportement émotif.
De découvrir et d’élargir le lexique de sa propre gestuelle pour l’épanouissement de son clown.
D’appréhender les notions de rythme, de musicalité et d’espace dans le jeu clownesque.D’acquérir des outils et une méthode de travail pour son développement artistique en lien avec son projet personnel. De devenir l’auteur de son Clown ou pour d’autres Clowns.
Nous ne fabriquons pas, n’inventons pas un clown, nous créons les conditions, les situations pour l’accueillir. Alors, le jeu éclate, envahit l’espace. Votre clown avec toutes ses batailles, ses obstacles nous émeut, nous faire rire. Personnage inadapté au monde, orgueilleux et délicieusement ridicule. Le rire se place souvent dans toutes ces contradictions, ses travers, dans cet espace vide, suspendu entre cette promesse de réussite (ce qu’il prétend/ le moi face public) et ce qu’il est vraiment (Le moi intime).
Le travail consiste alors à dessiner dans cette conscience, cette sincérité, ce personnage qui n’appartient qu’à vous. Car il s’agit bien d’un personnage et de plus masqué (le nez rouge). Vous devenez alors l’acteur, le conducteur, le chauffeur, le bricoleur, le réparateur... Vous êtes l’artisan de ce clown, vous êtes le marionnettiste de vos fantaisies.
Nous écrirons son pédigrée, sa carte d’identité :’’ ce qui le touche, ce qui l’ennuie, le passionne, le révolte, le rend triste, joyeux, timide, amoureux fou, profondément désespéré, heureux, excité, plein d’espoir... Avide et ingénu il vit, n’abandonne jamais. Le clown, c’est la capacité de sauver le monde à tout instant ». Il n’y a pas de petites histoires pour un clown . Un Clown peut tout jouer. Le Clown est un Acteur. Le clown demande à l’Acteur d’avoir la faculté de l’étonnement.Nathalie Tarlet
Ce stage sera dirigé par Nathalie Tarlet (clown, comédienne, metteur en scène, pédagogue) Philippe Onfray Musicien, partenaire de jeu l’assistera. Nathalie invitera aussi un ou deux artistes clown pour échanger avec les stagiaires leur expérience.

Description, programmation

Chaque journée débutera par une série d’exercices mobilisant chaque sens : la conscience de son corps, l’écoute de soi et l’écoute de l’autre. Nous utiliserons la musique comme support à la recherche de la rythmique et de la musicalité de chaque clown.
Nous étudierons sa silhouette, sa démarches, ses tics, ses tocs…
Jouer dans l’instant présent, les impulsions et le parcours émotionnel ainsi que ses conflits face à différentes situations.
Afin de cerner le langage idéal de chaque stagiaire, des exercices stimuleront l’expression : scènes sans paroles, bruitées ou « onomatopées », puis parlées. .
Puis nous travaillerons à partir d’improvisations libres et personnalisées.
L’entrée clownesque, le prétexte, l’état de jeu, la présentation...
Le rapport au partenaire et au public
Le rapport entre ce que prétend le clown et ce qu’il est vraiment
Le bide, le triomphe, la surprise, la réaction.
La prise de risque, l’urgence du clown
Le clown et sa musique
La dynamique du jeu : La verticalité/ la chute/ la verticalité.
Un deuxième temps sera consacré à la construction de solo, duo, trio...Nous y intégrerons les notions fondamentales à l’écriture clownesque.
le prétexte/ l’obstacle/ la résolution.
Le prétexte d’entrée : il vient nous présenter un numéro de cirque, une danse, un texte, une conférence, un morceau de musique.....
L’obstacle interne/ externe.
La résolution : Le bide/ Le triomphe
Rapport hiérarchique. Le clown blanc/Le clown rouge.
Trouver pour chaque personne une méthode d’écriture. Lorsque l’auteur commence à connaître son clown, il doit pouvoir écrire pour lui. C’est le moment d’interroger son auteur/acteur. Qu’est-ce que j’ai envie de raconter avec ce Clown ? Comment ce personnage peut satisfaire le désir de l’auteur ?
Avant tout nous devons reconnaître ce que veut dire l’auteur et ensemble trouver la technique d’écriture appropriée à son clown.
Une séance gratuite ouverte au public le dernier jour du stage.

Validation et sanction

Attestation de formation

Niveau de sortie sans niveau spécifique

Métiers visés

L1204 : Arts du cirque et arts visuels


Durée, rythme, financement

Durée 70 heures en centre
Durée indicative : 70 heure(s)

Modalités de l'alternance -

Conventionnement Non

Conditions d'accès

Niveau d'entrée sans niveau spécifique

Conditions spécifiques et prérequis Prérequis et expérience professionnelle des stagiaires : avoir une expérience de la scène et du jeu

Périodes prévisibles de déroulement des sessions

Session débutant le : 20/06/2017

Adresse d'inscription
VIS COMICA
3 Le Bas Chemin 22120 Quessoy

Lieu de formation


Organisme de formation responsable