Titre professionnel monteur(euse) graphiste vidéo



Objectifs, programme, validation de la formation

Objectifs

Son travail s’insère dans le processus de production d’un produit audiovisuel : il (elle) travaille en aval de la phase « prises de vue/tournage » et en amont de la postproduction sonore et de la diffusion/exploitation du produit.A partir d’un cahier des charges ou des instructions, le (la) monteur(se) graphiste vidéo prend en charge le travail de montage d’un projet audiovisuel.Il (elle) prépare son poste de montage pour une exploitation efficace et y importe tous les médias nécessaires, en veillant à la compatibilité des médias ainsi qu’à la sauvegarde régulière de son travail.Le (la) monteur(se) graphiste vidéo travaille à des projets de dimensions très variables. Il (elle) exécute des montages de sujets courts dans le cadre de la diffusion des informations (journaux télévisés) ou d’autres émissions d’actualité (sportives notamment). Il (elle) monte des sujets de durée variable dans le cadre de la communication interne d’une société ou pour de nouveaux services liés à la diffusion sur internet (web TV, web agency...). Il (elle) prend en charge des montages de films institutionnels ou documentaires. A terme, le (la) monteur(se) graphiste vidéo pourra prendre en charge le montage de sujets courts à visée commerciale : clips vidéo, spots publicitaires et autres produits de promotion, pour lesquels il (elle) exécute souvent des trucages et des effets visuels. Il (elle) pourra aussi être sollicité pour le montage de produits longs, tels celui d’un téléfilm.Le (la) monteur(se) graphiste vidéo exécute également toute une gamme d’interventions d’amélioration d’un montage réalisé (« nettoyage », corrections, modifications techniques).Il (elle) réalise des effets visuels, des trucages et des montages (-trucages) en « multicouches » (appelés « compositing »). Pour ce faire, il (elle) utilise soit les possibilités techniques intégrées au progiciel de montage, soit un éditeur ou un programme spécifique, externe au progiciel de montage.Le (la) monteur(se) graphiste vidéo assure, seul(e) ou en équipe, le montage et certains trucages d’un projet audiovisuel. Il (elle) travaille sous la responsabilité d’un journaliste, d’un réalisateur, d’un producteur ou de tout autre responsable de production ou artistique. Il (elle) est responsable de la bonne conduite du projet et de la qualité technique des séquences montées. Il (elle) est garant(e) de la bonne exécution technique du projet lors du montage, de l’acquisition de tous les éléments nécessaires pour effectuer ce travail jusqu’à la sortie finale du projet monté et de la sauvegarde des éléments de travail.Il (elle) travaille en posture assise devant des écrans informatiques et des moniteurs vidéo, en général dans une pièce fermée et dans la pénombre. Le travail nécessite une bonne acuité visuelle et une bonne capacité distinctive des couleurs.En fonction de l’emploi exercé, les horaires de travail peuvent être très variables, de jour comme de nuit, ainsi que certains week-ends.

Description, programmation

Période d’intégration.Accueil, présentation des objectifs de formation, connaissance de l’environnement professionnel, sensibilisation au développement durable, adaptation du parcours de formation (1 semaine). Module 1. Exploiter un poste de montage pour l’acquisition, la gestion, le montage, la sauvegarde et les sorties des médias :prise en main, configuration et exploitation d’un poste de montage - installation et configuration des périphériques de contrôle, d’acquisition, de sortie, de stockage, de sauvegarde et de mise en réseau - importation, gestion et sauvegarde de tous les éléments d’un projet de montage, en fonction des flux de travail établis - montage (techniques des bases) (5 semaines). Module 2. Montage de sujets d’information, actualité, petits reportages : montage de formats courts (information, petits reportages, produits courts à visée commerciale)(6 semaines). Module 3. Montage de produits longs : documentaire, reportage, films fiction(3 semaines). Module 4 : Corriger et améliorer des séquences vidéo : correction et modification des plans et séquences vidéo - application des fonctions de trucage de base intégrées au progiciel de montage - montage et ajustement d’une ou plusieurs pistes son et préparation de leur export pour un mixage ultérieur (7 semaines). Module 5 : Mettre en œuvre des techniques simples de trucage multicouches et d’animation pour réaliser des effets visuels : réalisation d’un montage multicouches simple en utilisant les fonctions intégrées du progiciel de montage - application des fonctions de trucage de base intégrées au progiciel de montage - montage et ajustement d’une ou plusieurs pistes son et préparation de leur export pour un mixage ultérieur(5 semaines). Période en entreprise (6 semaines) Session de validation (1 semaine)

Validation et sanction

  •  

Type de formation

Certification

Niveau de sortie niveau III (BTS, DUT)

Métiers visés

L1507 : Montage audiovisuel et post-production


Durée, rythme, financement

Durée 970 heures en centre, 210 heures en entreprise

Modalités de l'alternance -

Conventionnement Oui

Conditions d'accès

Modalités de recrutement et d'admission Dossier, Entretien, Tests

Niveau d'entrée niveau III (BTS, DUT)

Conditions spécifiques et prérequis niveau BAC +2 ou équivalent, de preférence en filière scientifique

Inscription

Contact renseignement Madame Laurence CSALI


Éligibilité de cette formation au compte personnel de formation pour les salariés

COPAREF Centre
Code CPF 190174 - Validité du 22/12/2016 au 31/12/2017


Périodes prévisibles de déroulement des sessions

Session débutant le : 05/09/2016

Adresse d'inscription
AFPA d'Issoudun
Formapôle
Rue Georges Brassens 36100 Issoudun

Lieu de formation


Organisme de formation responsable