Bubiana Guillaume, un bijou de commerciale



Du haut de ses 28 ans, Bubiana Guillaume a le débit rapide et guère d’hésitation. Enjouée et fonceuse, elle complète sa passion pour l’entrepreneuriat et la création de bijoux par une formation de développeur commercial digital.


L’absence de diplôme bloquait mon évolution

Si se raconter est un calvaire pour certains, Bubiana Guillaume déroule sans sourciller son parcours comme si elle vous racontait une histoire. Le genre ? Action ! Le style ? Efficace ! L’objectif ? Une source de motivation ! La crainte ? S’ennuyer…
Et l’ennui est sans doute son principal ennemi. “J’ai toujours adoré l’école, j’aime apprendre, je suis une passionnée.” Mais ? “Quand je n’aime pas ce que je fais, je décroche complètement.” Pas de chance, elle n’a aimé ni son bac L ni son école de styliste modéliste. Avide de concret, elle se console en achetant de quoi fabriquer des bijoux et, révélation, décide que cela sera sa vie.

Elle confirme son enthousiasme par un stage, en cherche un deuxième, change d’avis sur le chemin de l’entretien et postule au poste de responsable de boutique et de gestion de production. Le culot, revendiqué, paie. Elle enchaîne dès lors postes en CDD et missions d’intérim.

Avec l’idée de se mettre à son compte, Bubiana Guillaume adopte le statut d’auto-entrepreneur et se lance dans un diplôme universitaire de créateur d’activité. L’expérience s’accumule, la passion demeure, mais le plafond de verre est bien réel à chaque mission salariée : sans autre diplôme que le brevet des collèges, la rémunération est chiche et le CDI inaccessible.

Rocket School

Le déclic viendra d’un courriel de Rocket School, école de commerce et de marketing digital qui ne recrute pas sur les diplômes mais sur la personnalité. Gratuite, la formation est proposée en alternance et permet d’accéder en un an à un bachelor de Digital Business Developer (enregistré comme titre de niveau II, soit bac + 3). En plein confinement, elle décroche un contrat de professionnalisation dans une start-up incubée à Station F, spécialisée dans la location d’espaces de stockage. Avec cette formation de “commercial 2.0”, elle apprend à “aller chercher les clients” avec les outils d’aujourd’hui.

Double activité

Constatant qu’elle est démarchée sur LinkedIn dès le début de la formation, elle est aujourd’hui persuadée d’avoir fait le bon choix et se dit rassurée de savoir qu’elle pourra toujours travailler. Mais Bubiana Guillaume n’a pas abandonné pour autant sa première passion. En parallèle de son nouveau projet, elle a même créé sa marque de bijoux fantaisie et lancé son propre site, Bijouxphyllo.com.
Conserver le côté manuel et glamour me permet de me recentrer, d’autres font du sport, du yoga ou de la méditation, moi, je fais du bijou !”, sourit-elle. Quant à l’ennui…


Article publié dans Inffo Formation 1001


Mot(s)-clé(s) : Orientation

Articles sur les mêmes thématiques

Cet article vous a-t-il été utile ?

1 vote