Coronavirus : les aides pour les étudiants en difficulté



Le 13 avril dernier, le président de la République a annoncé une aide exceptionnelle pour les jeunes étudiants en situation de précarité et en particulier les étudiants ultramarins présents en métropole. A cela s’ajoutent plusieurs mesures mises en place par le CROUS. Quelles sont ces aides ? Comment en bénéficier ? Les réponses dans cet article.


Quelles aides pour les étudiants ?

Les étudiants sont particulièrement vulnérables durant cette pandémie. Avec la fermeture des restaurants universitaires et l’impossibilité d’exercer leurs petits boulots, certains étudiants se retrouvent dans des situations très tendues financièrement. L’Etat a donc décidé d’agir en mettant en place plusieurs actions :

  • instauration d’épiceries solidaires grâce à la mobilisation de nombreux bénévoles
  • mise à disposition de chèques alimentaires
  • mise à disposition de bons d’achat de matériel informatique pour les étudiants qui seraient dépourvus de l’équipement nécessaire pour suivre les cours et les examens à distance
  • déblocage de 10 millions d’euros supplémentaires pour les aides d’urgence
  • exonération des loyers CROUS pour le mois d’avril pour les étudiants ayant quitté leurs logements en résidences universitaires.
  • une aide 200 euros pour les étudiants précaires boursiers ou non (sous conditions)

Qui peut obtenir l’aide exceptionnelle de 200 euros ?

Cette nouvelle aide exceptionnelle devrait bénéficier à 800 000 jeunes en situation de précarité, dont les étudiants, boursiers comme non boursiers.

Les jeunes concernées sont :

  • les étudiants en formation initiale inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur ainsi qu’en BTS boursiers et non boursiers, subissant une baisse de leurs ressources à la suite de la perte de leur emploi (à partir de 32h par mois, soit 8h par semaine), ou de leur stage rémunéré du fait de la crise sanitaire ;
  • les étudiants ultramarins en formations initiale, boursiers et non boursiers, qui sont restés en métropole.

Cette mesure ne concerne pas les apprentis.

Comment faire la demande de l’aide de 200 euros ?

Un formulaire sera disponible dès le mardi 12 mai sur le site http://www.etudiant.gouv.fr/. Le versement de l’aide exceptionnelle interviendra dans les semaines qui suivront, elle sera versée en une seule fois.

Cette aide peut venir en complément :

  • des bourses sur critères sociaux,
  • des aides d’urgence,
  • des aides mises en place par les établissements qui ont mobilisé les ressources de la contribution de vie étudiante et de campus (C.V.E.C.) pour fournir des bons d’achat alimentaire, soutenir les épiceries solidaires ou acheter du matériel informatique et de téléphonie.

Mais, elle ne peut être demandée en complément du chômage partiel ou de l’aide aux auto entrepreneurs.

En savoir plus ?


Mot(s)-clé(s) : Vie étudiante

Articles sur les mêmes thématiques

Cet article vous a-t-il été utile ?

1 vote