Aide à la VAE de Pôle emploi



Une aide à la validation des acquis de l’expérience (VAE) peut être attribuée par Pôle emploi, si vous démarrez ou poursuivez une VAE totale ou partielle, en période de chômage.


Etes-vous concerné ?

Si vous êtes demandeur d’emploi :

  • inscrit à Pôle emploi ;
  • indemnisé : bénéficiaire de l’ARE, ou indemnisé au titre d’un contrat de sécurisation professionnelle
  • non indemnisé ;

Quelles sont les démarches à entreprendre ?

Avec votre conseiller Pôle emploi, vous remplissez le formulaire de demande d’aide.
L’aide financière peut couvrir tout ou partie de vos dépenses liées à la VAE, non supportées par d’autres financeurs (un Conseil régional par exemple) ; elle peut venir en complément d’autres financeurs.
Vous devez déposer votre dossier complet auprès de Pôle emploi au plus tard dans le mois qui suit le jour de la réunion du jury de validation.
Le dossier doit contenir :

  • la copie de la notification de recevabilité de l’organisme de formation dans lequel vous réalisez votre VAE.
  • les descriptifs de chaque type de financement demandé

Quel en est le montant ?

L’aide peut porter sur :

  • les frais d’inscription ;
  • les prestations d’accompagnement (y compris frais de transport, repas, hébergement) ;
  • les actions de validation ;
  • les actions de formation prescrites en vue de la certification complète.

L’ aide est donc variable selon la certification visée et le barème appliqué dans la région où est réalisée la VAE ; elle est en moyenne de 640 euros par personne.

Où se renseigner ?

Pôle emploi

Portail vae.gouv.fr

Point relais conseil en VAE

Cet article vous a-t-il été utile ?