Bulgarie



Etudier en Bulgarie

Attiré par les Balkans et Rhodopes, le paysage des lacs ou de la Mer Noire ? Le pays des roses a conservé son charme, celui des monastères orthodoxes et l’assurance du dépaysement. L’offre de formation est variée, y compris dans les domaines scientifiques.

Organisation des études

On distingue trois types d’établissements : les universités, les écoles spécialisées et les collèges. Chaque institution est autonome dans sa gestion, ses procédures de sélection et d’admission. On dénombre 51 institutions dans l’enseignement supérieur dont la majorité sont publiques (37), toutes sont sélectives à l’entrée.

  • Les collèges délivrent un enseignement professionnel et appliqué, les cours sont équitablement partagés entre l’enseignement en classe et l’application sur le terrain.
  • Les universités dispensent au moins trois spécialités parmi quatre : Humanités, sciences de la nature, sciences sociales et sciences et techniques.
  • Les écoles spécialisées mènent à la recherche scientifique, aux activités de création artistique et proposent des cours dans un des domaines suivants : sciences, arts, activité physique et sportive, sciences militaires.

La liste des établissements d’enseignement supérieur est accessible sur le site de l’ambassade de Bulgarie à Paris, rubrique service culturel.
Beaucoup d’étudiants étrangers viennent suivre des études médicales.
Certaines filières sont soumises à un nombre de places limité. On trouve des partenariats universitaires franco-bulgares très nombreux donnant lieu à des doubles diplômes dans des domaines variés : techniques (agroalimentaire, informatique NTIC), scientifiques (chimie, biologie), juridique, économique et financier, mais aussi dans le tourisme et en hôtellerie. Ces cursus s’étendent sur des durées pouvant aller jusqu’à 5 ans. L’institut français de Bulgarie aide à les recenser.

Quelques exemples :

  • IFAG Sofia (gestion)
  • Nouvelle université bulgare à Sofia : sciences politiques
  • Université de technologie chimique de Sofia : chimie industrielle
  • Université technique de Sofia : génie électrique et informatique
  • Albena, près de Varna : hôtellerie et tourisme

Chaque ’année est composée de 2 semestres avec validation de crédits ECTS. Elle commence entre le 15 septembre et le 1er octobre pour s’achever en juin (mi ou fin).

L’enseignement supérieur bulgare suit le schéma suivant :

  • College degree ou “professional bachelor in…”(Diploma za Zavarsheno Poluvisshe Obrazovanie) : obtenu en 3 ou 4 ans dans une école spécialisée
  • Bachelor degree (Diploma za visshe obrazovanie / Bakalavr) : après 3 ou 4 ans d’études en école spécialisée ou à l’université.
  • Master’s degree : (Diploma za visshe obrazovanie / Magistr) obtenu après au moins 5 années d’études – 1 an à 18 mois après un Bachelor. Cet enseignement est proposé en école spécialisée ou à l’université.
  • PhD ou Doctorat (Diploma za Doktor na Naukite) : 3 ans d’études après avoir validé un master, suivi en école spécialisée ou à l’université.

Une année préparatoire peut être exigée pour améliorer le niveau de connaissances générales avant d’intégrer une filière d’études ou pour atteindre le niveau de langue requis. Cette année est proposée dans la plupart des universités. Elle commence en octobre et dure de 8 à 9 mois. Il faut s’y inscrire avant le 30 septembre. A l’issue de cette année est délivré un certificat permettant d’intégrer le cursus d’études correspondant sans passer de test, à l’exception des étudiants européens candidats à une bourse du gouvernement bulgare.

L’agence nationale d’évaluation et d’accréditation (HAOA) publie ses rapports et appréciations sur les établissements contrôlés.


Étudier, se former en Bulgarie

Qui contacter ? Quelles sont les équivalences de diplômes ? Toutes les informations pratiques sont sur le site Euroguidance.

Cet article vous a-t-il été utile ?

0 vote