Berger



Le berger assure la conduite et la surveillance d’un troupeau d’ovins et lui dispense des soins si nécessaire, pour le compte d’un ou plusieurs éleveurs. Il réalise éventuellement la transformation fromagère.


Elevage gros animaux
Autres dénominations
Agent d’élevage ovin
Activités
Le berger surveille et conduit le troupeau :
Il observe l’état général et le comportement du troupeau.
Il organise, le parcours qu’il empruntera avec le troupeau lors de l’estive (pâturage de montagne où séjournent les animaux en été).
Il dresse et utilise le ou les chiens pour la conduite du troupeau.
Exceptionnellement, il peut être amené à assurer l’agnelage (mise bas des brebis).
Il apporte les soins aux bêtes (plaies, sutures, piqûres…).
Le berger entretient les équipements de l’estive et organise sa vie quotidienne :
Il prévoit et commande l’outillage pour les travaux de maintenance.
Il exécute les travaux de réparation.
Il nettoie le matériel et les équipements.
Il prévoit son équipement personnel et son alimentation.
Le berger produit le fromage :
Il assure la traite des brebis.
Il réalise la transformation fromagère.
Il nettoie le matériel de traite et de transformation.
Il affine et conserve le fromage.
Il prépare le fromage pour le transport.
Conditions d’exercice
Dans les élevages intensifs, le berger s’occupe d’un troupeau dans un espace clôturé et, dans certains cas, le troupeau reste à demeure en bergerie. Dans les élévages traditionnels, le berger dresse les chiens.
Le berger travaille pour le compte d’un ou plusieurs éleveurs, auprès d’un service de remplacement, de groupements pastoraux ou de collectivités locales. Il remplit ses missions accompagné d’un chien. Il est responsable du troupeau l’été et exerce souvent un autre métier l’hiver (en station de sports d’hiver par exemple). Son travail, physique, nécessite d’être endurant face aux nombreux kilomètres à parcourir.
Compétences et qualités
Le berger connaît le comportement de l’animal, sait établir un diagnostic (parasitisme, maladies…) et traiter les premières urgences. Il est capable de mener un troupeau et fait preuve d’un grand sens de l’observation. Autonome, il s’adapte au milieu montagnard dont il a les connaissances. Il sait ainsi s’orienter, lire une carte et apprécier le potentiel fourrager d’une estive. Enfin, il dispose de compétences techniques en transformation fromagère.
Formation
Brevet Professionnel Agricoles Travaux de la production animale, spécialité Elevage de ruminants
Certificat de spécialisation Conduite de l’élevage ovin
Bac pro Conduite et gestion de l’exploitation agricole, spécialité Systèmes à dominante élevage
Titre homologué Berger vacher pluriactif
Perspectives d’évolution
Le berger, s’il développe ses connaissances techniques et des capacités de gestion, pourra choisir de s’installer en tant qu’éleveur ovin, en complétant son cursus par un Brevet Professionnel Responsable d’exploitation Agricole (BPREA), ou en tant que berger sans terre, c’est à dire en étant propriétaire uniquement des bêtes.

Cet article vous a-t-il été utile ?

0 vote