Carreleur-Mosaïste



Il habille les surfaces intérieures et extérieures en les revêtant de carreaux de céramique, de grès, de marbre, d’ardoise ou de faïence.


Les métiers du bâtiment
Activités
Le carreleur-mosaïste habille les surfaces intérieures et extérieures en les revêtant de carreaux de céramique, de grès, de marbre, d’ardoise ou de faïence.
Après avoir effectué un relevé précis de l’ouvrage, il prépare le support et trace les repères qui permettent le bon alignement des carreaux.
Après les avoir découpés, il les pose, en harmonisant formes et couleurs.
Le résultat obtenu est décoratif, résistant et facile d’entretien.
Où et comment ?
Le carreleur-mosaïste intervient sur les façades, dans les salles de bains, les cuisines, les piscines.
Il arrive sur le chantier, une fois le gros oeuvre terminé.
Il réalise son ouvrage d’après les consignes et coordonne son travail avec celui des autres ouvriers.
Il oeuvre le plus souvent seul à l’intérieur des bâtiments, mais il luiarrive de travailler en extérieur.
Cet artisan se fait artiste quand il démontre sa créativité dans des ouvrages de décoration.
Profil
Rigoureux, précis, imaginatif, le carreleur travaille avec soin, patience, habileté et propreté pour réaliser le parfait assemblage des carreaux en fonction du support.
La connaissance des matériaux et des procédés (mortier, colle), le goût du calcul et du dessin, ainsi qu’un esprit créatif et de la sensibilité esthétique, se révèlent indispensables dans ce métier.
Son sens du contact est aussi apprécié pour conseiller les clients et les aider dans le choix des motifs décoratifs.
Débouchés et évolution
Sur les chantiers, le travail ne manque pas : le carreleur-mosaïste n’a aucune difficulté à décrocher un emploi.
Avec de l’expérience et des bases en comptabilité et gestion, il peut aussi reprendre ou créer une entreprise.
Quelles formations ?
Niveau V
CAP carreleur-mosaïste
BEP techniques du gros oeuvre du bâtiment
Niveau IV
BP carrelage-mosaïque
Bac pro aménagement finition
BM carreleur-mosaïste
Niveau III
BTS aménagement finition
BMS bâtiment
La vie que j’ai choisie
Christian, carreleur
Ce métier est devenu intéressant parce qu’on a aujourd’hui une très grande variété de produits. Ça donne envie d’être créatif. Un carreleur qui a du goût et des idées sur le plan décoratif est très recherché et peut compter sur une clientèle fidèle. La plus grande satisfaction, quand le travail est terminé, est de voir le sourire du client qui vous félicite du résultat.”

Cet article vous a-t-il été utile ?

0 vote